Voiles écarlates

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Feux d'artifices au passage du Shtandart.

Les voiles écarlates (russe : Алые паруса) est une fête qui se déroule lors du festival des nuits blanches à Saint-Pétersbourg.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Cette célébration met en scène des feux d’artifice spectaculaires, divers concerts et ballets ainsi que l’Orchestre Symphonique de la ville et des animations sur la Neva : des courses de bateaux sont organisées, mais le plat de résistance attendu de tous reste les dizaines de bateaux de pirates aux voiles rouge écarlate qui s’affrontent dans un spectacle fabuleux.

Tradition[modifier | modifier le code]

La tradition de cette soirée remonte à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Les différentes écoles de Saint-Petersbourg ont décidé d’organiser une grande fête pour fêter la fin de l’année scolaire tout en rendant hommage au livre pour enfant Les Voiles écarlates d’Alexander Grin (en). Pour cette première édition, un seul bateau aux voiles rouges navigua sur la Neva, en direction du palais d'Hiver. Depuis, cette fête est devenue l’une des plus populaires de la ville et se tient chaque année.

Sa popularité a été renforcée par la sortie en 1961 du film Les Voiles écarlates, adapté du livre d'Alexander Grin : la petite Assol, fille d'un marin demeurant dans un village de pêcheurs, se voit prédire par un vieux monsieur que, lorsqu'elle sera grande, un navire blanc aux « voiles écarlates » lui apparaîtra, dont un jeune homme descendra pour l'emmener vivre avec lui. Longtemps après, Arthur, le fils d'un châtelain, tombe amoureux de la jeune fille. Apprenant la prophétie qui lui a été faite autrefois, il n'hésite pas : il grée sa galiote Le Secret de voiles de soie écarlate, et s'en va chercher Assol...

Sur les autres projets Wikimedia :