Voile aux Jeux olympiques d'été de 1900

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

49° 00′ 24″ N 1° 54′ 26″ E / 49.00666667, 1.90722222 ()

Voile aux Jeux olympiques d'été de 1900

Description de l'image  Olympic pictogram Sailing.png.
Description de l'image  Olympic rings.svg.
Généralités
Éditions 1re
Lieu Drapeau : France France
Participants ?
Épreuves 7

Navigation

Les régates ont eu lieu à Meulan pour les bateaux jusqu'à 10 tonneaux, au Havre pour les bateaux de 10 tonneaux et plus.

Voiliers olympiques[modifier | modifier le code]

Les voiliers sont répartis en catégories par tonneaux, la classification étant faite suivant la jauge de 1892, la jauge Godinet, officiellement reconnue par l'autorité nautique française de l'époque, l'UYF (Union des Yachts Français)[1].

Pour les épreuves de Voile aux Jeux olympiques d'été de 1900 à Paris :

  • La plus petite catégorie, de 0 à 0,5 tonneau, est principalement représentée, parmi les sept concurrents, par des dériveurs de 5 mètres construits par François Texier, dont le dessin issu du Lark américain, devient en 1901 le Monotype de Chatou du YCIF (Yacht Club de l'Île-de-France).
La petite classe, de moins de 0,5 tonneau, les un-tonneau, deux-tonneaux, dix-tonneaux et les voiliers de 10 tonneaux et plus, suivant la jauge Godinet

Palmarès[modifier | modifier le code]

Pour certaines classes de bateaux, deux courses sont effectuées.

Courses olympiques[modifier | modifier le code]

Épreuve Or Argent Bronze
0 – ½ tonneau - Course 1 : Drapeau de France France
Baby
Pierre Gervais avec un coéquipier
Drapeau de France France[2]
Quand-Même
Jean-Baptiste Charcot
Texier I
Texier II
Drapeau de France France
Sarcelle
Henri Monnot
Léon Tellier
Gaston Cailleux
0 – ½ tonneau - Course 2 : Drapeau de France France
Fantlet
Émile Sacré avec un coéquipier
Drapeau de France France[2]
Quand-Même
Texier I
Texier II
Jean-Baptiste Charcot
Drapeau de France France
Baby
Pierre Gervais
½ – 1 tonneau - Course 1 : Drapeau de Grande-Bretagne Grande-Bretagne
Scotia
Lorne Currie
John Gretton (en)
Linton Hope (en)[3]
Algernon Maudslay (en)[4]
Drapeau de France France
Crabe II
Jacques Baudrier
Félix Marcotte
William Martin
Jules Valton
Jean Le Bret
Drapeau de France France
Scamasaxe
Émile Michelet
Félix Michelet[3]
Marcel Meran[4]
1 – 2 tonneaux - Course 1 : Drapeau de Suisse Suisse
Lerina
Hermann de Pourtalès
Hélène de Pourtalès
Bernard de Pourtalès
Drapeau de France France
Martha
François Vilamitjana
Auguste Albert
Charles Hugo
Duval
Drapeau de France France
Nina Claire
Jacques Baudrier
Louis-Lucien Baudrier
Dubosq
Édouard Mantois
1 – 2 tonneaux - Course 2 : Drapeau d'Allemagne Allemagne
Aschenbrödel
Paul Wiesner
Georg Naue
Heinrich Peters
Ottokar Weise
Drapeau de Suisse Suisse
Lerina
Hermann de Pourtalès
Hélène de Pourtalès
Bernard de Pourtalès
Drapeau de France France
Martha
François Vilamitjana
Auguste Albert
Charles Hugo
Duval
2 – 3 tonneaux - Course 1 : Drapeau Équipe mixte
Olle
Edward William Exshaw (en)
Frédéric Blanchy
Jacques Le Lavasseur
Drapeau de France France
Favorite
Léon Susse
Doucet
Godinet
Mialaret
Drapeau de France France
Gwendoline
Ferdinand Schlatter
De Cottignon
Émile Jean-Fontaine
2 – 3 tonneaux - Course 2 : Drapeau Équipe mixte
Olle
Edward William Exshaw (en)
Frédéric Blanchy
Jacques Le Lavasseur
Drapeau de France France
Favorite
Léon Susse
Doucet
Godinet
Mialaret
Drapeau de France France
Mignon
Auguste Donny
3 – 10 tonneaux - Course 2 : Drapeau de Grande-Bretagne Grande-Bretagne
Bona Fide
Edward Hore (ru)
H. N. Jefferson
J. Howard Taylor (ru)
Drapeau de France France
Gitana
A. Dubois
J. Dubois
Maurice Gufflet
Robert Gufflet
Charles Guiraist
Drapeau des États-Unis États-Unis
Frimousse
H. MacHenry (ru)
10 – 20 tonneaux : Drapeau de France France
Esterel
Émile Billard
Paul Perquer
Drapeau de France France
Quand-Même
Jean Decazes
Drapeau de Grande-Bretagne Grande-Bretagne
Laurea
Edward Hore (ru)
Toutes catégories : Drapeau de Grande-Bretagne Grande-Bretagne
Scotia
Lorne Currie
John Gretton (en)
Linton Hope (en)[3]
Algernon Maudslay (en)[4]
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Aschenbrodel
Paul Wiesner
Georg Naue
Heinrich Peters
Ottokar Weise
Drapeau de France France
Turquoise
Émile Michelet
Félix Michelet[3]

Courses non reconnues par le CIO[modifier | modifier le code]

Épreuve Or Argent Bronze
½ – 1 tonneau - Course 2 : Drapeau de France France
Carabinier
Louis Auguste-Dormeuil
Drapeau de France France
Scamasaxe
Émile Michelet
Félix Michelet
Marcel Meran
Drapeau de France France
Crabe II
Jacques Baudrier
Félix Marcotte
William Martin
Jules Valton
Jean Le Bret
3 – 10 tonneaux - Course 1 : Drapeau de France France
Fémur
Gilardoni
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Mascotte
Henricus Smulders
Christoffel Hooijkaas
Arie van der Velden
Drapeau de France France
Gitana
A. Dubois
J. Dubois
Maurice Gufflet
Robert Gufflet
Charles Guiraist
+ 20 tonneaux : Drapeau de Grande-Bretagne Grande-Bretagne
Cicely
Cecil Quentin
Drapeau de Grande-Bretagne Grande-Bretagne
Brynhild
John Selwin Calverley
Drapeau des États-Unis États-Unis
Formosa
Harry Van Bergen

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rapport officiel des JO de 1900, au chapitre Concours de yachting à voile
  2. a et b Robert Linzeler est cité par Bill Mallon, mais il n'est que le créateur des trophées de la compétition.
  3. a, b, c et d Ce skipper n'est pas cité par Mallon, mais il l'est par le CIO.
  4. a, b et c Ce skipper est cité par Mallon, mais pas par le CIO.

Sources[modifier | modifier le code]