Voie Latine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La voie Latine sur une carte du Latium antique
(1886, G. Droysens Allgemeiner Historischer Handatlas)

La Voie Latine (latin : Via Latina) est une voie romaine antique de l'Italie qui relie Rome à la ville de Capoue, à l'instar de la Voie Appienne.

Elle passe par les monts Albains, longeant Tusculum, puis passe par les villes de Toleria, Anagnia, Ferentinum et Frosinone, passe le Liri à Fregellae, Calès en Campanie en direction de Capoue.

À Rome, lors de sa construction sous la République romaine, cette voie se fusionne hors du Mur Servien avec la Voie Appienne et entre dans la Ville par la Porte Capène. Suite à l'édification du mur d'Aurélien, c'est par la porte Latine, du nom de la voie, qu'on quitte la ville, près de la Porte Appienne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]