Vocabulaire radio professionnel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans les communications radios, les organismes de sécurité, de forces de l'ordre ou de secours disposent d'un vocabulaire destiné à simplifier et uniformiser les échanges. Certains mots remplacent des phrases ou des ordres, d'autres balisent les communications pour en faciliter la compréhension.

Dans le même ordre d'idée, lorsque l'état de la communication le nécessite, on peut faire usage de l'alphabet radio ou de l'énumération.

Dans le cadre de communication entre personnes de plusieurs nationalités, on utilise fréquemment des termes anglais. Certains termes français sont passés dans le vocabulaire radio international, comme « Silence ! » (souvent transcrit « seelonce »), « Silence fini ! » (« seelonce feenee »), « Panne ! Panne ! » (« pan pan »), « M'aider » (« mayday »).

Vocabulaire français[modifier | modifier le code]

Liste d'expressions utilisées dans les communications radiotéléphoniques
Expression Signification Remarque
Affirmatif ! Oui On utilise parfois « Affirme » (notamment en aéronautique), la terminaison « -atif » ne permettant pas de lever la confusion avec le terme « négatif »
Attendez ! La station a bien reçu l'appel mais ne peut répondre dans l'immédiat On utilise également fréquemment les termes « Attente ! » ou « Patientez ! ».
Collationnez ! Répété le message que je viens de transmettre afin d'être sûr qu'il a été bien compris
Correct ! Confirmation, « votre assertion est correcte »
Essai radio Demande l'évaluation de la qualité de la communication
… ici … Mot clé séparant l'indicatif du destinataire de celui de l'émetteur On utilise également fréquemment le terme « … de … » ; par exemple, si la station alpha appelle la station bravo, le message débute par « Bravo ici alpha » ou « Bravo de alpha »
J'épelle : Prévient le destinataire que l'on va épeler un mot. L'armée utilise « je collationne », mais ce terme signifie « je répète le message reçu » sur d'autres réseaux.
Négatif ! Non
Parlez ! Fin de mon message, attente d'une réponse On utilise également fréquemment les termes « À vous ! », parfois « Transmettez ! »
Rapidement ! Dès que possible
Répétez ! J'ai mal compris votre message, répétez Accusé de réception négatif
Transmettez ! J'ai bien reçu votre demande de communication et je suis à l'écoute
Terminé ! Fin de communication
Urgent ! Demande pour interrompre une communication en cours pour passer un message urgent Peut éventuellement répété trois fois (« Urgent ! Urgent ! Urgent ! »).
Reçu ! Bien compris On utilise également fréquemment le terme « Bien reçu ! ». Il ne faut pas confondre ceci avec l'estimation de la qualité de réception (réponse à un « Essai radio ! »)
Rectification Correction du message précédent
Silence Interdiction d'émettre pour tous les opérateurs, sauf message urgent ou appel de la station directrice Résulte d'un message d'urgence ou précède un message de haute importance. On utilise parfois le terme « Silence radio ». Reste en application jusqu'à l'annonce du message « Silence suspendu ! » ou « Fin de silence radio ». Le message est parfois répété trois fois (« Silence ! Silence ! Silence ! »).

Vocabulaire anglais[modifier | modifier le code]

Liste d'expressions utilisées dans les communications radiotéléphoniques
Expression Signification Remarque
ACK Confirmation (de l'anglais Acknowledged = Validé) Voir Ack ; équivalent à « Correct ! »
ASAP Dès que possible As Soon As Possible (anglais) ; équivalent à « Rapidement ! »
AFFIRMATIVE Oui Parfois abrégé en AFFIRM ; on utilise également simplement YES
BREAK Demande pour interrompre une communication en cours pour passer un message urgent équivalent à « Urgent ! ». En aviation, les contrôleurs utilisent BREAK-BREAK pour séparer les messages destinés à deux aéronefs différents sur les plateformes à fort trafic lorsque la situation l'impose (risque pour la sécurité, fort trafic radio…) ; le message suivi du BREAK ne doit pas être collationné.
CLEAR Je quitte le réseau (j’éteins mon poste)
ETA Heure estimée d'arrivée Estimated Time of Arrival (anglais)
ETD Heure estimée de départ Estimated Time of Departure (anglais)
MAYDAY Message de détresse avec menace pour une vie humaine
NACK Accusé de réception négatif Voir Ack ; équivalent à « Répétez ! »
NEGATIF Non On utilise également simplement NO
OVER Fin de mon message, attente d'une réponse Équivalent à « Parlez ! », « À vous ! », « Transmettez ! »
OUT ou OVER AND OUT Fin de communication Équivalent à « Terminé ! »
PAN-PAN Message de détresse indiquant un problème grave impliquant une assistance immédiate
RADIO CHECK Demande l'évaluation de la qualité de la communication Équivalent à « Essai radio ! »
READ BACK FOR CHECK Répétez le message reçu pour que je sois sûr qu'il a été bien compris Équivalent de « Collationnez ! »
ROGER Bien compris Équivalent à « Reçu ! » ou « Bien reçu ! ». On utilise également RECEIVED, ROMEO ou COPY
SILENCE Interdiction d'émettre pour tous les opérateurs, sauf message urgent ou appel de la station directrice Parfois transcrit phonétiquement « Seelonce ». La fin du silence radio est déclarée par le message « SILENCE FINI », parfois transcrit phonétiquement « Seelonce feenee ». Lorsqu'il s'agit d'un silence imposé par une situation d'urgence, on utilise SILENCE MAYDAY ou SILENCE DISTRESS
SAY AGAIN Je n'ai pas bien compris le message, répétez Équivalent de « Répétez ! »
SECURITÉ Je signale un problème de sécurité (problème de navigation, mauvais temps…) Prononcé à la française
SEND J'ai reçu votre demande de communication et je suis à l'écoute Équivalent à « Transmettez ! »
SITREP Demande un bilan de la situation à un poste donné Situation report (anglais)
STATION CALLING … THIS IS … Début de transmission : indique la station appelée, puis la station appelante Équivalent à « … ici … » ou « … de … »
STRIKE Annonce un accident ou un blessé réel lors d'un exercice
WAIT La station a bien reçu l'appel mais ne peut répondre dans l'immédiat Équivalent à « Attente ! », « Attendez ! », « Patientez ! ».
WILCO J'ai bien compris et j'exécute we WILl COmply (littéralement « Nous allons exécuter » en anglais). Voir ROGER.