Voblast de Moguilev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Voblast de Moguilev
Магілёўская во́бласць
Могилёвская о́бласть
Blason de Voblast de Moguilev
Héraldique
Drapeau de Voblast de Moguilev
Drapeau
Voblast de Moguilev
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Chef-lieu Moguilev
Raions 21
Villes 13
Localités urbaines 12
Président Boris Batura
Abréviation BY-MA
Démographie
Population 1 099 374 hab. (2009)
Densité 38 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 54′ 00″ N 30° 20′ 00″ E / 53.9, 30.33333333333353° 54′ 00″ Nord 30° 20′ 00″ Est / 53.9, 30.333333333333  
Superficie 2 900 000 ha = 29 000 km2
Liens
Site web region.mogilev.by

La voblast de Mahiliow (en biélorusse : Магілёўская вобласць, Mahiliowskaïa voblast) ou oblast de Moguilev (en russe : Могилёвская область, Moguiliovskaïa oblast) est une subdivision de la Biélorussie. Sa capitale administrative est la ville de Moguilev.

Cette voblast ainsi que la voblast de Homiel ont souffert sévèrement de la catastrophe de Tchernobyl.

Situation géographique[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Les résultats des recensements de la population (*) font apparaître une augmentation de la population jusqu'aux années 1980. Le déclin a commencé après la dislocation de l'Union soviétique et s'est accéléré dans les premières années du XXIe siècle :

Évolution démographique[1]
1959* 1970* 1979 * 1989* 1999* 2009*
1 176 556 1 226 859 1 246 833 1 279 797 1 213 521 1 099 374

Villes[modifier | modifier le code]

Les deux tiers tiers de la population (875 000 personnes) sont des citadins, dont plus de la moitié habitent les agglomérations industrielles de Moguilev et Babrouïsk. Les principales villes sont :

Subdivisions[modifier | modifier le code]

La voblast de Moguilev est subdivisée en 21 raions, 195 selsovets, 13 villes.

Carte des raïons de la voblast de Moguilev.

Les 21 raïons de la voblast de Moguilev sont :

Économie : industrielle et agroforestière[modifier | modifier le code]

  • L’industrie (chimique et de construction mécanique principalement) domine avec plus de 250 entreprises industrielles
    . La production vient à 70 % des villes de Moguilev et de Bobrouïsk qui subissent une importante pollution de l'air, de l’eau et des sols
    . Productions principales : fibres chimiques, pneus, ascenseurs, moteurs électriques, pompes centrifuges, tubes de fonte, véhicules (camions, engins de travaux publics et agricoles, grues..)
  • L’agriculture s’est adaptée à la nature géopédologique des sols tantôt pauvres et acides (podzols), tantôt argileux et plus fertiles
    . Avec 281 kolkhozes, 88 sovkhozes, 445 fermes, la région est plutôt consacrée à l'élevage laitier, la viande bovine et porcine et la production du lin, outre les céréales, plantes fourragères et la pommes de terre (aliment traditionnel du pays)
    . On est en train de créer la base juridique de passage du complexe agro-industriel vers le marché et on effectue la privatisation.
  • Développement de l’économie de marché
     : En 1997-1998 l’État décide de développer également les entreprises et le « petit business », des zones d’activités inspirées du modèle occidental (ex : "Technoparc Moguilev", pépinière d’entreprise de Moguilev, Centre de soutien aux entreprises "Agrobusiness-centre" à Horki, etc. ) Il existe un Comité territorial de l'entreprise et des investissements de la région à Moguilev
    ; Plus d’un quart du budget régional viendrait des taxes issues de l’économie non étatique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru)(en) Office national de statistique de la République de Belarus, Recensement de la population 2009, Population de la République de Belarus, taille et composition, t. II, pp. 16-17. « Population de la voblast de Moguilev aux recensements de 1959 à 2009 », sur belstat.gov.by