Vlakplaas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

25° 49′ 03.01″ S 28° 01′ 41.44″ E / -25.8175028, 28.0281778 ()

L'Unité C10 (plus tard C1), plus souvent appelée Vlakplaas du nom de la ferme (à 20 km de Pretoria) qui lui servait de QG, était une unité antiterroriste[1] et de contre-insurrection de la police sud-africaine créée en 1979[2], sous le régime d'apartheid [3]. L'unité Vlakplaas fut d'abord commandée par le commandant Dirk Coetzee (en) puis à partir de 1985 par le colonel Eugene de Kock.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1994, d’anciens membres des services de sécurité de la police sud-africaine informèrent la Commission Goldstone de l’existence de l’unité Vlakplaas, en échange de leur protection. L'année suivante, Eugene de Kock fut arrêté et inculpé par un tribunal[4].

L’unité Vlakplaas torturait et assassinait les partisans de mouvements anti-apartheid[5], parvenant parfois à retourner les militants ennemis. La ferme de Vlakplaas fut utilisée comme lieu d'exécution à de nombreuses reprises[6].

Par ailleurs, l’unité Vlakplaas fournissait des armes à l'Inkatha[4], un mouvement rival de l'ANC et qui prônait le séparatisme territorial.

Reconversion de la ferme Vlakplaas[modifier | modifier le code]

Le Département des Sciences et de la Technologie (en) annonça en août 2007 que la ferme serait reconvertie en centre de soins et en laboratoire sur la médecine traditionnelle, afin de promouvoir les liens entre la médecine moderne et les médecins sangoma (en) [7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Courrier international, Le combat contre l’apartheid n’est pas terminé, février 2010
  2. Un serviteur de l'apartheid au banc des accusés en Afrique du Sud • Libération, 11 avril 1995
  3. Testimony to the Truth and Reconciliation Commission by M. D. Ras
  4. a et b Volker Nehrlich (2006), « Lessons for the International Criminal Court: The Impact of Criminal Prosecutions on the South African Amnesty Process », in Gerhard Werle (ed. [Quoi ?]), Justice in Transition – Prosecution and Amnesty in Germany and South Africa, Berliner Wissenschafts-Verlag, Berlin, 2006, 277 pp., p. 55-83
  5. The Role of Political Violence in South Africa's Democratisation
  6. Truth and Reconciliation - The Voice of 'Prime Evil' - BBC News
  7. Vlakplaas to become centre for healing - The South African Sunday Times

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]