Vladislav Khodassevitch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vladislav Khodassevitch

Description de cette image, également commentée ci-après

Vladislav Khodassevitch et Nina Berberova à Sorrente, chez Gorki en 1925.

Activités poète
Naissance 29 juin 1886
Décès 14 juin 1939
Genres poésie

Vladislav Félitsianovitch Khodassevitch (en russe Владисла́в Фелициа́нович Ходасе́вич), né le 29 juin 1886 à Moscou, décédé le 14 juin 1939 à Billancourt, est un poète postsymboliste russe.

Petit-fils d'un émigré polonais, il fait des études classiques à l'Université de Moscou et débute comme poète en 1905[1]. Il rencontre Nina Berberova à Saint-Pétersbourg en 1921 et émigre avec elle en 1922 à Berlin, puis à Prague en 1923 avant de s'installer à Paris. Ils se séparent en 1932.

Auteur très écouté de nombreux articles de critique littéraire (il était le critique littéraire du journal Vozrojdenie, édité à Paris), d'une monographie sur Derjavine, des études sur Pouchkine[2] et de précieux souvenirs sur ses contemporains : Nécropole, 1938. Il est reconnu par les plus grands, en particulier par Nabokov qui traduisit trois de ses poèmes, mais demeure peu connu du grand public.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Jeunesse (Молодость, 1908)
  • Une petite maison heureuse (Счастливый домик, 1914)
  • Une anthologie de la poésie juive (Из еврейских поэтов, 1918)
  • Tel le grain (Путём зерна, 1921)
  • Une lyre lourde (Тяжёлая лира, 1922)
  • Une nuit européenne (Европейская ночь, 1927)
  • Recueil de poésies (Собрание стихов, 1927, Paris, 26 poèmes écrits entre 1922 et 1926)
  • Derjavine (Державин, 1931)
  • À propos de Pouchkine (О Пушкине, 1937)
  • Nécropole (Некрополь, 1938)

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Nécropole, mémoires, traduction par Sophie Kajdan et Anne-Marie Susini, préface de Nina Berberova, Actes Sud, 1991 (ISBN 2868697402)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nikita Struve, Anthologie de la poésie russe, p. 178-179, présentation de Khodassevitch.
  2. À propos de Pouchkine, livre édité à l'occasion du 100 anniversaire de la mort d'Alexandre Pouchkine. Le livre a été tiré à 500 exemplaires aux éditions Pétropolis.

Lien externe[modifier | modifier le code]