Vladimir Golenichtchev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vladimir Semionovitch Golenichtchev
Égyptologue
Image illustrative de l'article Vladimir Golenichtchev
Pays de naissance Drapeau de la Russie Russie
Naissance 29 janvier 1856
Décès 5 août 1947
Nice
Nationalité russe

Vladimir Semionovitch Golenichtchev ou Golenischeff (en russe : Владимир Семёнович Голенищев), né le 29 janvier 1856 et mort le 5 août 1947 à Nice, est un égyptologue russe.

Vladimir Golenichtchev, qui a consacré sa vie à l’étude de l'Égypte antique, a rassemblé une collection comprenant plus de six mille objets. Considérée comme l'une des meilleures au monde, elle est devenue la base de la collection du musée des beaux-arts Pouchkine de Moscou.

Il a effectué une trentaine d'expéditions à travers l'Égypte (dont une en 1888-1889 avec Vladimir de Bock), où il s’est installé à partir de 1915. Ayant fait un nombre important de découvertes, traduisant de nombreuses inscriptions et répertoriant des monuments, il a jeté les bases de l'égyptologie en Russie.

Il a acheté au Caire le papyrus des Mésaventures d'Ounamon, intitulé officiellement Papyrus Pushkin 120, désormais dans la collection du musée Pouchkine.

En 1923, il a fondé une chaire d'égyptologie à l'université du Caire où il a enseigné jusqu'en 1929.

À sa mort, sa bibliothèque et une partie de ses archives ont été données à l’École pratique des Hautes Études (Paris) donnant ainsi naissance au Centre Wladimir Golenischeff. D'autres archives sont conservées au Griffith Institute (Oxford).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M.L. Bierbrier, Who was who in egyptology, Londres, 2012, 4e éd., p. 216.

Voir aussi[modifier | modifier le code]