Vladimir Gaïdarov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vladimir Georgievich Gaïdarov (en russe : Владимир Георгиевич Гайдаров; né le 25 juillet 1893 à Poltava, Empire russe, aujourd'hui en Ukraine; mort le 17 décembre 1976 à Léningrad[1], Union soviétique) fut un acteur de cinéma et de théâtre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vladimir Gaïdarov serait issu d'une famille princière[2]. Après des études universitaires, il fut un élève de Stanislavski[3]. Il fut engagé au Théâtre d'art de Moscou et, lors d'une de ses premières apparitions à l'écran, en 1917[4],[5], il tourna avec sa future épouse, Olga Gzovskaïa, elle aussi une disciple de Stanislavski[6].

Vladimir Gaïdarov et Olga Gzovskaïa s'exilèrent en 1920 et tourna des films dans plusieurs pays, notamment l'Allemagne. Il joua par exemple dans La Terre qui flambe de Friedrich Wilhelm Murnau, Hélène de Troie de Manfred Noa, La Tragédie de l'amour (avec Marlène Dietrich) de Joe May ou Sibérie, terre de douleur de Mario Bonnard et Guido Parish. Il tourna aussi dans un film français, Le Roman d'un jeune homme pauvre de Gaston Ravel[7].

L'arrivée du parlant mit un coup d'arrêt à sa carrière et le vit sans succès s'essayer à la réalisation[8]. Il regagna l'Union soviétique en 1932, mais son statut d'ancien émigré ne lui permit de retrouver un emploi qu'à partir de 1937 dans un théâtre de Léningrad, et ce avec l'aide de Stanislavski[9].

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ou Poltava : http://filmstarpostcards.blogspot.fr/2010/11/vladimir-gajdarov.html
  2. John DeBartolo : http://www.silentsaregolden.com/DeBartoloreviews/rdbburningearth.html
  3. http://filmstarpostcards.blogspot.fr/2010/11/vladimir-gajdarov.html
  4. http://www.imdb.com/title/tt0218733/
  5. Il avait déjà tourné un film en 1915 : http://www.kino-teatr.ru/kino/acter/m/sov/911/works/
  6. Et qui aurait été son élève fétiche : Maria Ignatieva, Artistic Daughter: Olga Gzovskaya, dans Stanislavsky and female actors: women in Stanislavsky's life and art
  7. http://www.imdb.com/title/tt0197831/
  8. Il fut le réalisateur de Wellen der Leidenschaft en 1930 : http://www.imdb.com/title/tt0198018/
  9. Maria Ignatieva, Artistic Daughter: Olga Gzovskaya, dans Stanislavsky and female actors: women in Stanislavsky's life and art

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources de la traduction[modifier | modifier le code]