Vladimir Bontch-Brouïevitch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vladimir Bontch-Brouïevitch

Vladimir Dmitrievitch Bontch-Brouïevitch (en russe : Влади́мир Дми́триевич Бонч-Бруе́вич ; né le à Moscou et mort le à Moscou) est un politicien, ethnographe et écrivain soviétique, ancien bolchévique (1895) et secrétaire de Lénine après la révolution de 1917.

Bontch-Brouïevitch s'est particulièrement intéressé à l'étude des minorités religieuses dissidentes (sectes) en Russie, habituellement persécutées à des degrés divers à la fois par l'église orthodoxe et le gouvernement tsariste. À la fin des années 1890, il collabore avec Vladimir Tchertkov et Léon Tolstoï, en particulier pour l'organisation de l'émigration des Doukhobors au Canada en 1899. Bontch-Brouïevitch effectue le voyage avec les Doukhobors et reste ensuite une année avec eux durant laquelle il travaille à l'enregistrement de leurs traditions orales, notamment les « psaumes » des Doukhobors. L'ensemble est publié en 1909 sous le titre Livre de la Vie des Doukhobors (en russe : « Животная книга духоборцев, Jivotnaïa Kniga Doukhobortsev).

Sous le régime soviétique, l'intérêt de Bontch-Brouïevitch pour les religions lui permet d'obtenir le poste de directeur du Musée de l'histoire des religions et de l'athéisme de l'Académie des sciences d'URSS à Saint-Pétersbourg (1945-1955).

L'astéroïde 12657 Bonch-Bruevich fut ainsi nommé en son honneur.