Vladimir Bogoraz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vladimir Germanovitch (Natan Mendelevitch) Bogoraz-Tan

Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait de Vladimir Germanovitch Bogoraz-Tan

Naissance 27 avril 1865
Ovroutch (Ukraine)
Décès 10 mai 1936
Oblast de Rostov (Ukraine)
Nationalité Drapeau : Russie russe
Champs Ethnographie
Renommé pour Etudes en Tchoukotka

Vladimir Germanovitch Bogoraz, (en russe : Влади́мир Ге́рманович Богора́з), né Natan Mendelevitch Bogoraz (en russe : Ната́н Ме́нделевич Богора́з), connu sous le pseudonyme littéraire N. A. Tan (en russe : Н. А. Тан), le 27 avril 1865 à Ovroutch en Ukraine et mort le 10 mai 1936, est un militant révolutionnaire, écrivain et l'un des pionniers de l'anthropologie russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vladimir Bogoraz étudia le droit à l'université de Saint-Pétersbourg. Il milita au sein du mouvement révolutionnaire Narodnaïa Volia. Il fut arrêté et emprisonné à Taganrog sur la mer d'Azov. Après 11 mois de captivité, il est libéré et retourne à Saint-Pétersbourg où il reprend ses activités militantes. De nouveau arrêté, il est déporté en Sibérie près de Iakoutsk pour dix années (1889-1899). Au goulag, il rencontre Lev Sternberg, militant également de Narodnaïa Volia. Ils vont tous les deux étudier les peuples autochtones sibériens, notamment les populations tchouktches, koriaks et évènes de Sibérie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]