Vivre dans la peur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vivre dans la peur

alt=Description de l'image Ikimono no kiroku poster.jpg.
Titre original Ikimono no kiroku
Réalisation Akira Kurosawa
Scénario Akira Kurosawa
Shinobu Hashimoto
Fumio Hayasaka
Hideo Oguni
Acteurs principaux
Pays d’origine Japon
Sortie 1955
Durée 113 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Vivre dans la peur (生きものの記録 : Ikimono no kiroku), également intitulé Chronique d'un être vivant, est un film japonais réalisé par Akira Kurosawa, sorti en 1955.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Obsédé par la peur d'une attaque nucléaire, Kiichi Nakajima, riche industriel, décide de tout vendre et d'émigrer au Brésil avec sa famille, là où, selon lui, la menace nucléaire est une des moindres sur la planète. Mais sa famille l'attaque en justice pour s'opposer à la dilapidation des biens. Les juges doivent trancher pour savoir si le comportement de Nakajima est irrationnel ou non.

Production[modifier | modifier le code]

Dix ans ont passés depuis la bombe sur Hiroshima et très peu de cinéastes japonais se sont risqués à aborder ce sujet qui, malgré cette décennie, hante encore les esprits. Les essais nucléaires américains qui se déroulaient entre autres sur l'atoll de Bikini, avaient alors conduit Kurosawa a réaliser un film sur cette thématique.

Il en ressort à la fois une fine analyse des craintes de la population japonaise à cette époque vis-à-vis de la bombe atomique, mais aussi un magnifique récit d'humanisme et d'empathie, mettant en scène un Takashi Shimura plein de discernement aux côtés d'un Toshirô Mifune méconnaissable.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]