Vivica Genaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Genaux.

Vivica Genaux

alt=Description de l'image Vivica Genaux5 - Misteria Paschalia 2010.JPG.
Nom de naissance Vivica Genaux
Naissance 10 juillet 1969 (45 ans)
Fairbanks, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Artiste lyrique
Mezzo-soprano
Style Opéra
Site internet vivicagenaux.com

Vivica Genaux (vi.vi.ka ʒe.no) est une cantatrice américaine, mezzo-soprano, née le 10 juillet 1969 à Fairbanks (Alaska).

Biographie[modifier | modifier le code]

Vivica Genaux est née le 10 juillet 1969 à Fairbanks .Son père américain enseignait la biochimie à l'université d'Alaska, sa mère d'origine suisse-allemande, mais née à Mexico, était professeur de langues.

Vivica Genaux est la benjamine d'une famille de trois sœurs. D'une famille de mélomanes, Vivica Genaux étudia la musique en parallèle à des études scientifiques. Elle s'orientait vers une carrière de généticienne et elle avoue elle-même avoir détesté l'opéra toute sa jeunesse[1].

Vivica Genaux fut formée par Nicola Rossi-Lemeni et Virginia Zeani à l'Université de l'Indiana (Bloomington) et étudia également avec Claudia Pinza (la fille de la basse Ezio Pinza). Elle débuta sa carrière professionnelle par l'interprétation de personnages de Rossini : Rosine dans Le Barbier de Séville, Isabelle dans L'Italienne à Alger, Angelina dans La Cenerentola. Elle a interprété ces rôles plus de deux-cents fois dans la plupart des opéras américains importants : le Met de New York, San Francisco, Dallas, Seattle, San Diego et Pittsburgh. Mais hors de son pays d'origine, elle les a également chantés à Paris, Vienne, Berlin, Amsterdam, Dresde, Munich, Montréal, Tel Aviv, Vérone, Santiago du Chili et Perth.

Renommée[modifier | modifier le code]

Elle s'est illustrée notamment par ses interprétations dans des opéras de Gioachino Rossini comme Le Barbier de Séville au Metropolitan Opera de New York, L'Italienne à Alger à l'Opéra de Paris et La Cenerentola à l'Opéra de Dallas.

Répertoire[modifier | modifier le code]

Son interprétation d'Arminio de Haendel fut son premier rôle du répertoire baroque, dans lequel elle a chanté vingt-huit rôles (dont vingt masculins).
Ses prestations les plus remarquables furent : à Bruxelles à la La Monnaie et à Paris au Théâtre des Champs-Élysées dans Marc-Antoine et Cléopâtre de Johann Adolph Hasse, dirigé par René Jacobs ; la reprise de l'oratorio d'Alessandro Scarlatti La Sainte Trinité à Paris, Palerme et Lyon, marqua sa première collaboration avec Fabio Biondi et sa formation l'Europa Galante ; Orphée et Eurydice de Christoph Willibald Gluck à l'opéra de Los Angeles ; un récital au Carnegie Hall de New York ; Alcina de Haendel à l'Opéra de Paris ; un concert-récital Arias for Farinelli avec René Jacobs au Deutsche Staatsoper de Berlin ; Ein Sommernachtstraum de Mendelssohn à Paris et Hong Kong avec Kurt Masur et l'Orchestre National de France ; Rinaldo de Haendel à Montpellier et Innsbruck ; Urbain dans Les Huguenots pour l'inauguration du nouvel opéra de Bilbao ; Hassem dans Alahor in Granata de Donizetti à Séville, Carmen à l'Opéra de Rouen...

Récompense[modifier | modifier le code]

  • 1997 Prix ARIA
  • 1999 Artiste de l'année au Festival de musique de Dresde

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. interview à la chaîne Arte

Liens externes[modifier | modifier le code]