Vivian Girls

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vivian Girls

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Vivian Girls en concert à Brooklyn en 2008

Informations générales
Pays d'origine États-Unis
Genre musical rock indépendant, pop punk
Années actives 2007-2014
Labels Plays with Dolls
Mauled by Tigers
In the Red
Wild World
Site officiel site officiel
Composition du groupe
Membres Cassie Ramone
Kickball Katy
Fiona Campbell
Anciens membres Frankie Rose
Ali Koehler

Vivian Girls est un groupe de rock américain, originaire de Brooklyn actif de 2007 à 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe Vivian Girls est formé en 2007 par Cassie Ramone et Kickball Katy (Katy Goodman), accompagnées par Frankie Rose à la batterie. En mars 2008 leur premier single Wild Eyes est édité par le label Plays with Dolls. Il est suivi en mai de leur premier album, Vivian Girls, enregistré durant la même session et édité en tirage limité sur disque vinyle par le label Mauled by Tigers[1]. Épuisé en quelques semaines, il est réédité au format CD par In the Red, un label indépendant de Los Angeles[2],[3]. Le disque figure dans la sélection des cinquante meilleurs albums de l'année établie par le magazine Pitchfork[4]. Frankie Rose rejoint Dum Dum Girls durant l'été 2008. Ali Koehler, qui avait joué dans plusieurs groupes avec Katy Goodman avant la formation de Vivian Girls, est recrutée pour la remplacer à la batterie[1].

En septembre 2009, In the Red édite leur second album, Everything Goes Wrong. Vivian Girl a donné plus de 250 concerts durant l'année 2009[5], le groupe s'est produit aux États-Unis, notamment lors des festivals Coachella et South by Southwest, ainsi qu'en Europe, au Japon et en Australie[6]. Au début de l'année 2010, le trio édite le single My Love Will Follow Me sur son propre label Wild World avant de repartir plusieurs mois en tournée en Grande Bretagne et aux États-Unis[7].

En 2010, Ali Khoeler quitte le groupe pour rejoindre Best Coast en qualité de batteur. Fiona Campbell du groupe Coasting la remplace.

En parallèle, Katy Goodman et Cassie Ramone enchaînent les side-projects. La première s'associe avec Gregg Foreman de Cat Power pour former All Saints Day. Un EP naît de cette collaboration. Elle enregistre aussi un album éponyme sous le nom de La Sera, paru en février 2011, suivi de Sees The Light un an plus tard. Cassie Ramone s'associe quant à elle à Kevin Morby, le bassiste de Woods, pour former le groupe The Babies. Après la parution de deux 7", ils sortent un album éponyme en février 2011, suivi en Novembre 2012 par Our House Over The Hill. Un album solo était prévu pour le printemps 2011, mais sa parution a été reportée à une date ultérieure.

En avril 2011 sort le troisième album des Vivian Girls, Share The Joy, enregistré dans le studio du groupe Woods.

En janvier 2014, le groupe annonce sa séparation sur les réseaux sociaux[8]. Les trois derniers concerts du groupe ont lieu à Los Angeles (14 février) et New York (1er et 2 mars)[8].

Katy Goodman continue avec son groupe La Sera[8] dont le troisième album Hour of the Dawn est annoncé pour le 12 mai 2014[9]. Cassie Ramone et Ali Koehler poursuivent leurs activités dans le groupe The Babies. Ali Koehler est également chanteuse/guitariste du groupe Upset dans lequel Patty Schemel (ex-Hole) joue de la batterie[10].

Style musical et influences[modifier | modifier le code]

La guitariste Cassie Ramone et la bassiste Kickball Katy se sont rencontrées lors d'un concert du groupe Weezer, alors qu'elles étaient toutes les deux à l'université. Le nom de scène de la guitariste vient de son penchant pour la chanson Rock 'n' Roll High School des Ramones. Le trio, qui tire son nom du récit The Story of the Vivian Girls de l'écrivain Henry Darger, revendique l'influence de Nirvana et des Wipers, mais cite également le compositeur américain Burt Bacharach[1],[11].

Vivian Girls est un trio guitare/basse/batterie, les trois musiciennes pouvant jouer de chaque instrument[12]. Le groupe cherchait initialement à jouer des titres courts de manière très rapide (« When we started out, we just wanted to be a really, really fast band with really short songs. »)[11], c'est surtout le cas sur le premier album, dont les dix morceaux dépassent rarement les deux minutes[12]. Le son des Vivian Girls est marqué par l'emploi d'effets sonores comme le feedback et la réverbération, notamment utilisés sur les voix[1],[11].

Leur musique est décrite dans la presse comme un croisement entre le style « garage » de groupes comme The Gun Club et Wipers et les harmonies vocales des girl groups des années 1960 comme les Shangri-Las. Les journalistes effectuent également des rapprochements avec Shop Assistants, groupe écossais mixte des années 1980[1],[2],[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Vivian Girls (2008, Mauled by Tigers / In the Red)
  • Everything Goes Wrong (2009, In the Red)
  • Share The Joy (2011, Polyvinyl)

Singles[modifier | modifier le code]

  • Wild Eyes (2008, Plays with Dolls / Wild World)
  • Tell the World (2008, Woodsist)
  • I Can't Stay (2008, In the Red)
  • Surfin Away & Second Date (2008, Wild World)
  • Moped Girls (2009, For Us)
  • My Love Will Follow Me (2010, Wild World)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) John Norris, « Vivian Girls' Phantom Punk Packs A Punch », MTV,‎ 21 novembre 2008
  2. a et b (en) Josiah Hughes, « The Rise and Rise of Vivian Girls », Exclaim!,‎ septembre 2009
  3. (en) Jon Caramanica, « Punks, but Really Romantics at Heart », The New York Times,‎ 21 août 2008
  4. a et b (en) « Pitchfork: The 50 Best Albums of 2008 », Pitchfork,‎ 19 décembre 2008
  5. (en) Daniel Hopkins, « Vivian Girls Turn And Face The Hype », Dallas Observer,‎ 14 octobre 2009
  6. (en) Shawn Despres, « Listening Post: Vivian Girls », The Japan Times,‎ 11 septembre 2009
  7. (en) Ryan Dombal, « Vivian Girls Release New Single, Tour », Pitchfork,‎ 15 janvier 2010
  8. a, b et c (en)Vivian Girls Break Up, Jenn Pelly et Evan Minsker, Pitchfork, 22 janvier 2014
  9. (en)Katy Goodman Reveals New Album as La Sera, Alex Hudson, Exclaim!, 20 février 2014.
  10. (en)Upset - She's Gone, Devon Maloney, Pitchfork, 29 octobre 2013
  11. a, b et c (en) « Breaking: Vivian Girls », Rolling Stone,‎ 14 janvier 2009
  12. a et b (en) Rob Harvilla, « Give the Vivian Girls a Break », The Village Voice,‎ 1er septembre 2009

Liens externes[modifier | modifier le code]