Vittorio Fossombroni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vittorio Fossombroni

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Vittorio Fossombroni

Naissance 15 septembre 1754
Arezzo
Décès 15 avril 1844 (à 89 ans)
Florence
Nationalité Drapeau de l'Italie Italienne
Pays de résidence Drapeau du Grand-duché de Toscane Grand-duché de Toscane
Drapeau du Grand-duché de Toscane Grand-duché de Toscane
Drapeau du Royaume d'Étrurie Royaume d'Étrurie
Drapeau de l'Empire français Empire français
Drapeau du Grand-duché de Toscane Grand-duché de Toscane
Profession
Autres activités

Vittorio Fossombroni (15 septembre 1754 - 15 avril 1844) est un mathématicien, ingénieur, économiste, homme d'État et intellectuel italien.

« Peccato, un sì grande ministro per un sì piccolo Stato! » Napoléon, à propos de Fossombroni

Biographie[modifier | modifier le code]

Vittorio Fossombroni est professeur à l'université de Pise, où il se passionne pour les mathématiques. Il obtient une chaire officielle en Toscane en 1782. Il écrit quelques articles sur la science hydraulique, dont notamment un sur le drainage du val di Chiana, une des quatre vallées autour d'Arezzo, en 1789. Le grand-duc Léopold Ier de Toscane (futur Léopold II d'Autriche) le charge de la direction des travaux de drainage du val di Chiana. Il y réussit, là où beaucoup d'autres avaient échoué, installant par ces travaux sa réputation de grand ingénieur.

Par la suite en 1804, il propose des travaux d'assainissement de Maremme, qui ne seront mis en œuvre qu'en 1828.

Parallèlement à sa carrière d'ingénieur hydraulicien, il commence sa carrière politique. En 1796, il devient ministre des affaires étrangères. En 1799, lors de l'occupation française de la Toscane, il fuit en Sicile, mais revient bientôt. Lorsque le grand-duché devient le Royaume d'Étrurie, sous la régence de Marie-Louise, il devient président de la commission des finances.

Connaissant ces mérites, Napoléon le nomme le 18 mars 1809 membre du Sénat conservateur et comte de l'Empire de 20 août de la même année. Il présida la commission chargée du défrichement des marais pontins.

En 1814, au retour du grand duc Ferdinand III, il devient président de la commission législative puis ministre des affaires étrangères Page d'aide sur l'homonymie et président du Conseil des ministres (premier ministre), un poste qu'il continuera d'occuper sous le grand duc Léopold II et jusqu'à sa mort. Son administration contribue grandement à améliorer la santé du pays. Il est le véritable maître de la Toscane, et la gouverne en respectant ces principes d'égalité de tous devant la loi, d'une administration honnête et d'une tolérance des opinions.

Il se marie à l'âge de 78 ans en 1832 avec l'ancienne femme de Vittorio Enrico, auquel, n'ayant pas descendance, il cédera son nom et ses titres. Il meurt 12 ans plus tard à Florence en 1844.

Travaux[modifier | modifier le code]

  • Sur le principe de la vélocité virtuelle (1796)
  • Essai sur le mouvernent des animaux et sur les transports
  • Sur la mesure de le force musculaire
  • Memorie idraulico-storiche sulla Val di Chiana, (1789)

Titres[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Rubans des décorations
Commandeur de l'Ordre des Saints-Maurice-et-Lazare Officier de la Légion d'honneur Chevalier de l'ordre Pour le Mérite
Drapeau de l'Empire français Empire français 
Drapeau du Royaume de Sardaigne Royaume de Sardaigne 
Drapeau de la Prusse Royaume de Prusse 

Armoiries[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
Orn ext comte sénateur de l'Empire OLH.svg
Blason Vittorio Fossombroni (1754-1844).svg
Armes du comte Fossombroni et de l'Empire

D'azur à la forteresse donjonnée de trois tours le tout d'argent, maçonné, ouvert et ajouré de sable soutenu d'un rocher de sinople : franc-quartier des comtes sénateurs à la filière d'or.[2]

  • Livrées : les couleurs de l'écu, le verd en bordure seulement[2].

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « Notice no LH/1004/49 », base Léonore, ministère français de la Culture
  2. a et b « BB/29/974 page 209. », Titre de comte accordé à Victor, Marie, Joseph, Louis Fossombroni. Schoenbrunn (20 août 1809)., sur chan.archivesnationales.culture.gouv.fr, Centre historique des Archives nationales (France) (consulté le 4 juin 2011)