Vito Acconci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vito Acconci en 1973

Vito Hannibal Acconci, né le 24 janvier 1940, est un artiste et vidéaste américain.

Avant d’expérimenter des médias comme la photographie, le son ou la performance, Vito Acconci se consacrera d’abord entièrement à la poésie. Ayant fait des études de littérature à Holly Cross College en 1962 et de poésie à l'université de Iowa en 1964, il écrit des nouvelles dans le magazine Olympia et crée la revue 0 to 9. Bien avant de passer aux visuels, Vito Acconci à déjà une approche très plastique de l’écriture et de la page qu’il considère comme un espace de performance réduit. C’est à partir de cette notion d’espace qu’il entame une série d’expérimentations sur différent media afin d’explorer l’espace réel, temporel, social ou encore culturel. Mais c’est surtout à travers ces performances physiques que Acconci sera reconnu. À partir de 1969 avec Following Pieces il consacre son travail à l’étude expérimentale de la place de son propre corps et de celle du spectateur lors de ses performances, notamment présentées à The Kitchen à New York.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

  • Walking/Reading, automne 1968
  • Following Piece, 3-25 octobre 1969
  • Trademarks, septembre 1970
  • Claim, septembre 1971
  • Seedbed, janvier 1972
  • Face-off, février 1973
  • Three Columns For America, septembre 1976
  • The Peoplemobile, juin 1979
  • House of Cars, août 1983
  • Carson City Proposal, Carson City (Nevada), juillet 1989
  • Adjustable Wall Bra, 1990-1991
  • Circles In The Square, Munich (Allemagne), 1998
  • Garbage City, Tel Aviv (Israël), 1999
  • Mur Island, Graz (Autriche), 2003

Articles et commentaires d'exposition[modifier | modifier le code]

  • Claude Gintz, Vito Acconci. L'impossibilité de l'art public, Art Press, février 1992, p.10-18.
  • Catherine Quéloz, Vito Acconci : langage in situ, Les cahiers du Musée national d'art moderne n°48, été 1994, p.100-113 (ISSN 0181-1525-18)]
  • Marc de Verneuil, Les Fantasmes d'Acconci, un monde entre art, architecture et paysage, Carnets du paysage, printemps-été 2002, p.145-155 (ISBN 978-2-7427-3699-7)]
  • Élisabeth Lebovici, Vito Acconci, une voix à voir, Libération, août 2004
  • Frédéric Maufras, Vito Hannibal Acconci Studio, Musée des beaux-arts de Nantes, Parachute (revue), no. 118, Avril-juin 2005, p.5 du supplément (ISSN 0307-9961)]

Liens externes[modifier | modifier le code]