Viticulture en Croatie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans le sud de l'Istrie, vignoble de Malvasia sur terra rossa

La viticulture en Croatie place ce pays au 21e rang mondial des pays producteurs de vin. Actuellement, il y a plus de 300 régions viticoles classées pour assurer la qualité et l'origine. La majorité des vins croates sont blancs, avec quelques vins rouges et un faible pourcentage de vins rosés.

Histoire[modifier | modifier le code]

Domaine viticole de Taborgrad, sur la colline de Sin

La viticulture remonte à l'âge du Bronze, puisque des découvertes récentes ont démontré que les Illyriens cultivaient déjà la vigne. Lors de la colonisation la Grèce antique, il y a 2500 ans, la fondation des premiers comptoirs grecs développa la production de vin sur les îles de Vis, Hvar, Korculasud, au sud de la Dalmatie. Avec l'arrivée des Romains, la vigne prit une nouvelle extension dans toute la Dalmatie[1].

À la fin du Moyen Âge, les villes libres prennent des dispositions statutaires pour protéger leurs vignoble.

Lors de l'appartenance de la Croatie à l'Empire Austro-Hongrois, au cours du XIXe siècle, la production de vin a été rendue plus difficile par une « clause du vin » privilégiant l'importation italienne.

Depuis les années 1990, les nouvelles fondations pour le développement de la viticulture ont été créés. Les propriétés viticoles sont majoritairement familiales.

Encépagement[modifier | modifier le code]

De nombreux cépages traditionnels survivent encore en Croatie, parfaitement adapté à leur terroir viticole. Les méthodes de vinification modernes se multiplient dans les caves, et les règlements de l'UE ont été adoptés, permettant de garantir la qualité et le style de vin de terroir[2].

Cépages rouges[modifier | modifier le code]

Cépage Origine / autres noms Vignoble
Alicante Bouschet Hybride français : Grenache x Petit Bouschet Moslavina, Podunavlje, Prigorje-Bilogora, Istrie
Babić autour de Primošten, Dalmatie[1],[3] Côte de la Croatie, Dalmatie
Barbera Istrie
Borgonja Crna variété de Gamay Istrie
Cabernet Franc Moslavina, Podunavlje, Prigorje-Bilogora, Slavonie, Istrie, Dalmatie
Cabernet Sauvignon Moslavina, Podunavlje, Prigorje-Bilogora, Slavonie, Istrie, Côte de la Croatie, Dalmatie
Carignan Nord de la Dalmatie
Crljenak Kaštelanski Zinfandel, Primitivo, apparenté au Plavac Mali [4],[3] Hvar, Pelješac mais rarement cultivé
Dobričić variété indigène de Šolta, apparenté au Plavac Mali [3] Dalmatie centrale et du sud, spécialement à Šolta
Drnekuša Darnekuša, Drnekuša Crna Dalmatie centrale et du sud, spécialement à Hvar [3]
Frankovka Blaufränkisch, Kékfrankos, Lemberger, Frankonia Région continentale, Côte de la Croatie
Gamay bojadiser Gamay Moslavina, Prigorje-Bilogora, Zagorje-Međimurje
Grenaš crni Grenache Nord de la Dalmatie, Dalmatie intérieure
Hrvatica Croatina, Croattina, croatizza. cépage du Nord de l'Italie Istrie
Jarbola Relatif à Hrvatica Côte de la Croatie
Lasina Nord de la Dalmatie[1] Nord de la Dalmatie (vin doux prošek)
Lovrijenac Saint Laurent Moslavina, Plešivica, Pokuplje, Prigorje-Bilogora, Zagorje-Međimurje
Merlot Podunavlje, Pokuplje, Prigorje-Bilogora, Slavonie, Istrie, Côte de la Croatie, Dalmatie
Muškat ruža crni Moscato delle rose nero, Muscat des roses noir, Rosenmuskateller blauer Istrie, Dalmatie du centre et du sud
Nebbiolo Italie Côte de la Croatie
Ninčuša originaire de Dalmatie Dalmatie
Okatac ružica crvena, glavinuša Dalmatie
Pinot crni Pinot noir Région continentale, Istrie, Côte de la Croatie
Plavac Mali Centre et sud de la Dalmatie[1] Pagadebit Dalmatie
Plavina Dalmatie[1] Plavka, Plajka, Brajda, Brajdica Istrie, Côte de la Croatie, Dalmatie
Portugizac Blauer Portugieser, Autriche Région continentale
Refošk Refosco Origin: Italy[1]. Istrie
Susac Crni Sansigot, sujćan, tvardo grozje, sanseg, Sušćan crni Nord de la Dalmatie spécialement à Susac, Lošinj, Cres, et dans la région de l'île de Kvarner
Svrdlovina crna Galica Nord de la Dalmatie
Syrah Shiraz Slavonie, Istrie, Côte de la Croatie, Dalmatia du nord et de l'intérieur
Teran Terrano[1] Istrie
Tocai Friulano Istrie
Trnjak Rudežuša Dalmatie
Vranac Vranec Nord de la Dalmatie
Zadarka crna Nord de la Dalmatie
Zweigelt Région continentale

Cépages blancs[modifier | modifier le code]

Cépage Origine / autres noms Vignoble
Bogdanuša[5] Stari grad plain à Hvar [1] Centre et sud de la Dalmatie, spécialement à Hvar
Bratkovina[6] Dalmatie[6] Centre et sud de la Dalmatie, spécialement à Korčula
Cetinjka Bijela[7] Centre et sud de la Dalmatie, spécialement à Korčula, Hvar, Mljet, Peljesac[7]
Chardonnay Vignoble de Bourgogne
Biela Klevanjika, Breisgauer Suessling, Breisgauer Sussling, Burgundi Feher, Clävner, Clevner Weiss, Cravner, Feherburgundi, Feinburgunder, Gelber Weissburgunder, Klawner, Klevanjka Biela, Klevner, Ruländer Weiß, Später Weiß Burgunder, Weiß Burgunder, Weiß Clevner, Weiß Edler, Weiß Elder, Weiß Klewner, Weiß Silber, Weißedler, Weißer Clevner, Weißer Rulander
Moslavina, Plešivica, Podunavlje, Pokuplje, Prigorje - Bilogora, Slavonie, Zagorje - Međimurje, Istrie, côte de la Croatie, Nord de la Dalmatie, Dalmatie intérieure (de partout sauf dans le centre et le sud de la Dalmatie)
Debit[8] Dalmatie et les Pouilles, Italie[1], mais peut être originaire de Turquie[8] toute la Dalmatie[8],[3]
Gegić[9] Debeljan Côtes de la Croatie, spécialement des îles comme Pag et Rab
Graševina Welschriesling, Laški rizling, Riesling italien, Olaszriesling
sans doute originaire de France[1]
Largement cultivé dans l'intérieur du pays[1] La Slavonie produit un grand nombre de vins de qualité à base de graševina
Grk[10] Lumbarda et Korčula[1] Centre et sud de la Dalmatie, spécialement à Korčula, Mljet et Pelješac[3]
Kraljevina Zeline, Prigorje[1] Moslavina, Prigorje - Bilogora, Zagorje-Međimurje
Kujundžuša Imotsko Polje[1] Kojunđuša, tvrdac, tvrdorijez, žutac, ruderuša bijela Dalmatie intérieure
Kurtelaška bijela variété indigène de la Dalmatie Centre et sud de la Dalmatie, spécialement à Vis et dans les îles voisines
Malvazija Istarska Théoriquement, Malvoisie, mais des tests ADN sont nécessaires[1] Istrie, côte nord de la Croatie
Malvasia Dubrovačka Quelque part autour de la Méditerranée (mais pas la malvazija d'Istrie ni la malvoisie italienne)[1],[3] Centre et sud de la Dalmatie
Maraština Possiblement Italie ou Dalmatie[1] Krizol, Rukatac Côte de la Croatie et Dalmatie, spécialement à Korčula et Pelješac, (Dalmatie intérieure)
Manzoni bijeli Incrocio Manzoni (en). Hybride : Pinot blanc x Riesling germanique Moslavina, Plešivica, Podunavlje, Prigorje-Bilogora, Slavonie
Moslavac Possiblement Hongrie[1] šipon, mosler, furmint Vignes dans toute le région continentale
Muškat bijeli Muscat blanc à petits grains Plešivica, Pokuplje, Prigorje-Bilogora, Zagorje-Međimurje, Istrie (vin doux)
Muškat žuti Muscat jaune, Muškat momjanski Plešivica, Pokuplje, Prigorje - Bilogora, Zagorje-Međimurje, Istrie, côte de la Croatie (vin doux)
Muškat ottonel Muscat Ottonel Plešivica, Podunavlje, Pokuplje, Slavonie, Zagorje-Međimurje, Istrie (vin doux)
Neuburger variété d'Autriche Plešivica, Pokuplje
Parč variété originaire de Hvar Centre et sud de la Dalmatie, spécialement à Hvar[3]
Pinot Bijeli Pinot blanc Région continentale, Istrie, Côte de la Croatie, Dalmatie intérieure
Pinot Sivi Pinot gris Région continentale, Istrie, Côte de la Croatie, Dalmatie intérieure
Plavec Žuti Vieille variété du nord-ouest de la Croatie Moslavina, Podunavlje, Pokuplje, Prigorje-Bilogora
Pošip Smokvica et Korčula[1],[3] Toute la Dalmatie y inclus les îles
(Rajnski) Rizling German Riesling Vignobles en région continentale produisant de nombreux vins de qualité
Rizvanac bijeli Müller-Thurgau Vignobles en région continentale
Rkaciteli variété indigène de Moldavie Nord de la Dalmatie
Ružica Crvena Prigorje, Slavonia
Sauvignon (bijeli) Sauvignon blanc Région continentale, Istrie, Côte de la Croatie
Silvanac zeleni Silvaner Toute la région continentale
Šipelj variété indigène du nord-ouest de la Croatie Pokuplje
Škrlet Moslavina[1] Moslavina, Prigorje-Bilogora
Traminac Gewürztraminer, Traminac Mirisni Région continentale
Trbljan bijeli Kuč, Trebbiano romagnolo Côte de Croatie, Dalmatie
Trebbiano Istrie, Dalmatie
Verduzzo Istrie
Vugava Vis[1]. bugava, ugava, viškulja Dalmatie centrale et du sud, spécialement à Vis
Zelenac Zelinika Plešivica, Slavonie, Zagorje-Međimurje
Žilavka Variété d'Herzégovine Dalmatie du sud
Žlahtina Côte de la Croatie[1] Istrie, Côte de Croatie, spécialement à Krk

Consommation[modifier | modifier le code]

Le vin est une boisson populaire en Croatie, où il est bu traditionnellement au cours des repas. Très souvent, il est dilué avec de l'eau plate ou gazeuse. C'est le gemišt (une combinaison de vin et eau gazeuse), ou la bevanda (une combinaison d'eau plate et de vin).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u et v Ante Krstulovic, Wines of Croatia: Leading Croatia Winemakers, Best Croatian Wines and Major Varietals, éd. Profil, 2008, p. 224
  2. Wine Act
  3. a, b, c, d, e, f, g, h et i Miquel Hudin et Elia Varela Serra, Vinologue Dalmatia, éd. Vinologue, 2012, p. 320.
  4. « Zinfandel A Croatian-American Wine Story » (consulté en 31 décembre 2013)
  5. « Bogdanuša » (consulté en 31 décembre 2013)
  6. a et b « Bratkovina » (consulté en 31 décembre 2013)
  7. a et b « Cetinjka bijela » (consulté en 31 décembre 2013)
  8. a, b et c « Debit » (consulté en 31 décembre 2013)
  9. « Gegić » (consulté en 31 décembre 2013)
  10. (hr) « Grk » (consulté en 31 décembre 2013)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ante Krstulovic, Vina Hrvarske : Vodeci hsvatski vinari, najbolja hrvatska vina i najvaznije vinske sorte, Profil, 2008, (ISBN 978-953-12-0944-1)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]