Viticulture en Autriche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vignoble dans le sud de la Styrie

La viticulture en Autriche remonte à la plus haute Antiquité. La vigne était cultivée en Autriche avant la domination des Romains. Sa production tourne autour de 3 millions d'hectolitres avec 83 % de vin blanc.

La réglementation autrichienne[modifier | modifier le code]

L'Autriche, pays membre de l'Union européenne, applique les règlements européens qui supplantent la législation nationale. La réglementation avait commencé à se renforcer à partir de 1985, année lors de laquelle de graves pratiques frauduleuses furent révélées au grand jour.

Les cépages cultivés en Autriche[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant comprend les 22 cépages blancs et les 13 cépages rouges qui sont autorisés en Autriche pour l'élaboration des vins de qualité (Qualitäts- und Prädikatsweine). Le classement est effectué par ordre croissant selon la superficie cultivée. Toutes les valeurs en pourcentage sont exprimées par rapport à la superficie cultivée totale de 45 533 ha (2009)[1].

Cépages blancs (1999)[modifier | modifier le code]

Cépages rouges (1999)[modifier | modifier le code]

Cépages de table[modifier | modifier le code]

Comme l'Autriche importe environ 40 000 tonnes de raisins destinés au vin de table par an et que seule une partie infime est produite dans le pays, on tente d'augmenter la superficie cultivée avec ce type de raisins depuis 2010, essentiellement dans la zone viticole du Weinviertel. Ainsi 11,5 hectares ont été plantés par 13 vignerons.

Les terroirs autrichiens[modifier | modifier le code]

Les terroirs autrichiens comprennent 4 régions principales et 16 zones viticoles.

Régions principales[modifier | modifier le code]

Zones viticoles[modifier | modifier le code]

Carte des vignobles d'Autriche
  1. Wachau
  2. Kremstal
  3. Kamptal|Kamptal
  4. Traisental
  5. Wagram
  6. Weinviertel
  7. Carnuntum
  8. Thermenregion
  9. Neusiedlersee
  10. Neusiedlersee-Hügelland
  11. Mittelburgenland
  12. Südburgenland
  13. Vienne (Wien)
  14. Südoststeiermark
  15. Südsteiermark
  16. Weststeiermark

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source: Statistik Austria, Weingartengrunderhebung 2009. vgl. ÖWM Liste des cépages (en allemand)
  2. Le Chardonnay n'est pas comptabilisé séparément dans les statistiques.
  3. Il existe des avis partagés si le Morillon dans la Styrie et le Chardonnay sont des cépages distincts. Officiellement la désignation Morillon est utilisée en Styrie en tant que synonyme pour le Chardonnay.
  4. Le Furmint est cultivé sur une superficie inférieure à la valeur d'arrondi des autres cépages.
  5. a, b et c pas de données signifie que le cépage n'était pas encore autorisé en 1999 et qu'il n'y a de ce fait pas de données statistiques disponibles.

Sur les autres projets Wikimedia :