Vitesse de détonation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La vitesse de détonation est la vitesse à laquelle le front de l'onde de choc se déplace lors d'une détonation explosive. Les données pour une substance spécifique sont habituellement une prévision approximative basée sur la théorie de comportement des gaz (voir condition de Chapman-Jouguet), car dans la pratique, il est difficile de faire des mesures. Les vitesses de détonation sont toujours plus élevées que la vitesse du son locale dans le matériau.

Si l'explosif est confiné avant la détonation, comme dans un obus d'artillerie, la force produite est concentrée sur une zone beaucoup plus petite, et la pression est fortement renforcée. Il en résulte une vitesse explosive qui est plus élevée que si l'explosif avait explosé à l'air libre. Les vitesses en milieu ouvert sont environ 70 à 80 % des vitesses en milieu confiné[1].

La vitesse de détonation est augmentée lorsque les explosifs sont constitués de particules de petite taille, lorsque le diamètre de la charge augmente, et enfin lorsqu'il est confiné[1].

Les vitesses de détonation typiques dans les gaz se situent dans la plage 1 800-3 000 m⋅s-1. Les vitesses typiques dans les explosifs solides se situent souvent au-delà de 4 000 m⋅s-1, jusqu'à 10 300 m⋅s-1.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b GlobalSecurity.org

Voir aussi[modifier | modifier le code]