Vitaminwater

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
vitaminwater

Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Slogan Try it* (*goutez)
Date de création 1996
Type boisson aromatisée et vitaminée
Variante(s) power-c / essential / ignite / multi-v / restore / d-fence
Site web www.vitaminwater.fr

Vitaminwater est une boisson à l’eau de source, vitaminée, propriété du groupe The Coca-Cola Company.

Dates clés[modifier | modifier le code]

  • 1996 - Darius Bikoff imagine une boisson, mélange d’eau aromatisée et de vitamines.
  • 2000 : Bikoff lance Glacéau vitaminwater à New York.
  • 2007 : The Coca-Cola Company rachète la société de Bikoff et Glacéau vitaminwater.
  • 2009 : en avril, Glacéau vitaminwater est lancé à Paris.

Historique[modifier | modifier le code]

L’idée de concevoir une eau enrichie en vitamines est née en 1961 dans l’esprit de J. Darius Bikoff. Selon lui, l’idée lui est venue un jour où fatigué, il prit de la vitamine C et de l’eau minérale pour se prémunir d’un rhume. Il commença à imaginer un produit réunissant les deux éléments au lieu d’avoir à les prendre séparément. Avec ses économies, il fonda, en 1996, Energy Brands et s’approvisionna en eau auprès d’un aquifère du Connecticut. Le premier produit ne tarda pas à être fabriqué : Glacéau Smartwater était né.

Après des débuts difficiles, Bikoff réussit à introduire Glacéau Smartwater dans de petits commerces indépendants basés autour de New York et spécialisés dans les produits naturels. Cette démarche fut récompensée par un succès naissant de la marque. Dès lors, tous les produits suivraient cette méthode de lancement : Glacéau Fruitwater en 1998 et Glacéau vitaminwater en 2000.

LVMH, Tata group et enfin The Coca-Cola Company investirent dans ce projet. Energy Brands resta pourtant autonome notamment vis-à-vis de Coca-Cola à qui il appartient depuis 2007. En effet, Birkoff reste le principal décisionnaire dans le développement de ses marques. En 2008, Energy Brands s’étend à l’Australie, au Mexique et au Canada. En 2009, c’est à Paris que Glacéau vitaminwater est lancé.

Les produits vitaminwater[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, 15 variétés ont été commercialisées depuis la création de la marque. À ce jour, la gamme française est construite autour de 7 variétés sélectionnées parmi les 15 initiales.

À savoir :

  • power-c (fruit du dragon) : vitamines B et C
  • essential (orange-orange) : vitamines C et calcium
  • ignite (agrumes) : vitamines B et guarana (cette variété est appelée « energy » aux États-Unis)
  • multi-v (citron) : vitamines C et zinc (cette variété est appelée « squeezed » aux États-Unis)
  • d-fence (pomme-framboise) : vitamines C et zinc (cette variété est appelée « defense » aux États-Unis)
  • restore (fruit rouge) : vitamines B et potassium (cette variété est appelée « revive » aux États-Unis)
  • xxx (3 baies: açai, myrtille, grenade) : vitamines B+C et antioxydants

Très bien installée aux États-Unis, la distribution des produits vitaminwater tend à se développer en France. En effet, entre avril 2009 et aujourd’hui, le réseau de distribution s’est étendu progressivement. Sont présents parmi les principaux distributeurs :

Critiques[modifier | modifier le code]

À son lancement en France, vitaminwater a été critiqué pour être trop riche en sucres (4,6 g de sucre aux 100 ml soit par bouteille 23 g de fructose, 26 % des repères nutritionnels journaliers) et pour apporter dans la variété "essential" 120 mg de vitamine C, soit 200 % des apports journaliers recommandés[1].

Aux Etats-Unis, le prix d'une bouteille de Vitaminwater est le même qu'une bouteille de Coca-Cola ($1,50 environ). En France, celle-ci a tout d'abord été est commercialisée à 2,60 € environ[2], soit $3,50, plus du double de sa valeur sur le marché américain. En Septembre 2013, le prix est d'environ 1,70-1,80€, et les 1ères promotions font leur apparition, pour booster le produit, encore peu connu du grand public. La Grande Distribution possède désormais des armoires réfrigérées spécifiques.

Au Royaume-Uni, l'autorité britannique de régulation de la publicité, l'ASA, a interdit une publicité pour vitaminwater. Les allégations en matière d'intérêt nutritionnel de l’eau vitaminée de Coca-Cola étaient jugées trompeuses[3].

Aux Etats-Unis, un procès est en cours contre la boisson, intenté par le Center for Science in the Public Interest. L'association de défense des consommateurs critique la boisson énergétique Vitaminwater pour ses arguments santé vantés à travers publicités et emballages. « Cette eau vitaminée n’est qu’un soda sucré non gazéifié qui ne fait que contribuer à l’épidémie d’obésité et de diabète », affirme le représentant du recours collectif[4],[5].

Installation de la marque en France[modifier | modifier le code]

Camionnette de promotion de Vitaminwater à Strasbourg

Pour accompagner le lancement de ses produits en France, vitaminwater a organisé et participé à des évènements en liens avec la culture et les tendances :

  • Aux mois de mars et avril 2009, vitaminwater organisa dans le théâtre du Renard à Paris : des concerts privées, des défilés de mode, des ateliers créatifs, des projections de films, des soirées, des dîners, etc.
  • À Cannes, lors du festival international du film 2009, la marque installa une plage privée et aménagée pour accueillir les célébrités présentes sur la croisette (Lenny Kravitz, Mariah Carey, André Dussollier, Paris Hilton, etc.) et de multiples animations : soirées, représentations, concerts, etc.

Une promotion de proximité est assurée dans les rues et en GMS :

  • Les GTVs (Glacéau Testing Vehicules) ont sillonné la capitale française en proposant des animations ludiques afin de faire découvrir les 6 variétés de la marque aux Parisiens. De 500 à 800 bouteilles sont distribuées tous les jours par des animateurs en camionnette ou triporteur.
  • En Septembre 2013, les 1ères promotions font leur apparition, pour booster le produit, encore peu connu du grand public. La Grande Distribution possède désormais des armoires réfrigérées spécifiques.

La marque aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, Glacéau vitaminwater est une boisson connue. De nombreux ambassadeurs en ont fait la promotion, que ce soit dans les milieux :

  • du sport (Lebron James, Kobe Bryant, etc.),
  • des peoples branchés (Jennifer Aniston, Paris Hilton, etc.)
  • ou encore de la musique (Jessie J, etc.)

Le rappeur 50cent est très impliqué dans la promotion de la marque, il apparaît dans un grand nombre de publicités et d’évènements liés à la marque. vitaminwater s’est associé au lancement du dernier album de fifty en créant l’application 50’s SoundLab permettant aux mélomanes et musiciens de remixer l’un des morceaux de la star. En 2009, sur sa page Facebook comptant plus d’1 000 000 de fans, Glaceau vitaminwater a lancé l’application « flavor creator » offrant aux internautes la possibilité de créer le prochain goût vitaminwater.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]