Vitaliy Peskov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vitaliy Peskov

Description de cette image, également commentée ci-après

La vie soviétique croquée par Vitaliy Peskov

Nom de naissance (ru) Виталий Викторович Песков (Peskov Vitaliy Viktorovitch)
Naissance 12 mai 1944
Drapeau de l’URSS Moscou, URSS
Décès 12 mars 2002 (à 57 ans)
Drapeau de la Russie Moscou, Russie
Nationalité Drapeau de l’URSSDrapeau de la Russie Soviétique, Russe
Activités caricatures, dessins de presse

Vitaliy Viktorovitch Peskov (en russe : Виталий Викторович Песков), né à Moscou le 12 mai 1944 et mort à Moscou le 12 mars 2002, est un dessinateur russe célèbre, considéré[Qui ?] comme le meilleur caricaturiste russe d'Union soviétique[1],[2],[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Vitaliy Peskov est l'auteur de plus de quinze mille caricatures principalement politiques et sociales et est considéré comme l'un des meilleurs caricaturistes de son pays. Sa première caricature a été publiée par le journal moscovite Smena en 1967. Il est ensuite publié dans la Literatournaïa gazeta, l'un des journaux les plus répandus d'URSS.

Le lendemain de sa mort survenue en 2002, son appartement est saccagé et sa famille ne peut y pénétrer. De l'argent, divers objets et quelque trois cents dessins sont dérobés. Ses archives, riches de 15 000 images, sont détruites. Un mois plus tard, une exposition présentant 300 dessins volés est organisée dans la galerie privée moscovite de l’artiste presque inconnu Leonid Tishkov[4],[5]), alors qu'aucune exposition personnelle n'a jamais été organisée de son vivant. Personne ne sait comment ces caricatures volées sont entrées en possession des organisateurs ni où se trouvent les archives des publications, les 15 000 dessins, l’argent et tout ce qui a été volé dans l’appartement (meubles, ustensiles, vêtements). Il y a de fortes présomptions que les dessins aient été détruits. Des personnes comme Leonid Tishkov n'hésitent pas à employer des procédés illégaux à l'encontre d'artistes comme Vitaliy Peskov qu'ils estiment être de trop talentueux concurrent. En plus de Tishkov, des personnalités actives dans le milieu culturel russe et des hauts fonctionnaires du gouvernement de Moscou et du ministère de la Culture semblent impliqués dans cette affaire. Le Parquet de Russie[6] a ouvert une affaire pénale, mais la corruption en Russie étant importante, à ce jour personne n'a encore été arrêté.

La veuve de Peskov, Irina Korchikova, est en possession d'archives comportant trois mille copies de dessins. Elle et son fils Viktor Korchikov[7] reçoivent des menaces et fuient en Amérique et s'établissent à New York[8]. Ils créent un site dédié à la mémoire du caricaturiste[9] et publient un livre sur sa vie et son œuvre, À Vitaliy de la part d'Irina (en russe : Vitaliiu ot Iriny : pamiati khudozhnika Vitaliia Peskova)[10],[11].

Dans son livre, Irina Korchikova raconte qu'elle a été menacée par le chef adjoint chargé de l'art contemporain au Ministère de la culture de Russie, Alexandr Zavolokine (en russe : Заволокин Александр Сергеевич), qui lui a écrit que son camarade Leonid Tichkov est le représentant de l'art russe dans d'autres pays et que, par conséquent, elle ne sera pas en mesure de parvenir à un procès équitable. Actuellement (en 2013), Zavolokine occupe le même poste élevé au sein du Ministère de la culture de Russie[12].

La veuve de Vitali Peskov a autorisé la publication des dessins dans Wikipedia[13].

Œuvres[modifier | modifier le code]

En outre, Vitaliy Peskov est illustrateur de livres et dessinateur des dessins animés suivants :

Les dessins proviennent du livre http://cartoonia.ru/lit/albums/peskov.pdf et du site http://www.peskov.org/caricatures.html :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru)Site d'Alexeï Navalny. Nous aimons la Russie ! / Мы любим Россию!
  2. (ru) http://lactoriacornuta.livejournal.com/105506.html Мир смеха, улыбки и сатиры Виталия Пескова.]
  3. (ru) Виталий Песков (Vitaliy Peskov) sur peoples.ru
  4. (ru) L'exposition de dessins de Vitaliy Peskov dans la galerie privée de L.Tishkov
  5. (ru) Les nouvelles d’avril 2002 : l'exposition de dessins de Vitaliy Peskov dans la galerie privée de L. Tishkov
  6. Bureau du Procureur de la Fédération de Russie (en russe : Прокуратура Российской Федерации)
  7. Victor Mikhaïlovitch Korchikov (ru) (1983-2006), vit aux États-Unis à partir de l'âge de dix ans, puis retourne vivre à Moscou et se suicide en 2006, peu de temps après son retour. C'était un traducteur et un critique d'opéra.
  8. (ru) Виктор Коршиков
  9. (ru) Site dédié à Vitaliy Peskov
  10. (ru) Le livre sur Internet)
  11. (ru) Виталию от Ирины. Памяти художника Виталия Пескова, New York : Mir Collection, 2007, (ISBN 1-893552-50-0) ; en anglais : To Vitaliy from Irina ; ce livre se trouve sur Internet : http://cartoonia.ru/lit/albums/peskov.pdf)
  12. (ru) Portail juridique dans le domaine de la culture - Ministère de la culture de Russie (Правовой портал в сфере культуры — Министерство Культуры)
  13. (ru) Permissions

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :