Vitali Anikeïenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Vitali Anikeïenko

Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Né le 2 janvier 1987,
Kiev (RSSU)
Mort le 7 septembre 2011,
Iaroslavl (Russie)
Joueur décédé
Position Défenseur
Tirait de la droite
A joué pour Superliga
Lokomotiv Iaroslavl
Metallourg Novokouznetsk
Repêc. LNH 70e choix au total, 2005
Sénateurs d'Ottawa
Carrière pro. 20052011

Vitali Sergueïevitch Anikeïenko - en russe Виталий Сергеевич Аникеенко (Vitalij Sergeevič Anikeenko) et en anglais Vitaly Anikeyenko - (né le 2 janvier 1987 à Kiev en République socialiste soviétique d'Ukraine - mort le 7 septembre 2011 à Iaroslavl en Russie) est un joueur professionnel de hockey sur glace russo-ukrainien[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Formé à Kiev, il débute en 2003 avec l'équipe réserve du Lokomotiv Iaroslavl dans la Pervaïa liga, la troisième division russe. Il est repêché en 3e ronde en 70e position au total par les Sénateurs d'Ottawa au repêchage d'entrée 2005 de la Ligue nationale de hockey. La même année, il intègre l'équipe première pensionnaire de la Superliga. En 2009, l'équipe s'incline en finale de la Coupe Gagarine face aux Ak Bars Kazan.

Le 7 septembre 2011, il meurt dans l'accident de l'avion transportant le Lokomotiv Iaroslavl à destination de Minsk en Biélorussie. L'avion de ligne de type Yakovlev Yak-42 s'écrase peu après son décollage de l'aéroport Tounochna de Iaroslavl, faisant 44 morts parmi les 45 occupants[2],[3].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il représente la Russie au niveau international. Il a participé aux sélections jeunes. Il prend part au Défi ADT Canada-Russie en 2005. Il effectue sa première apparition en senior le 9 février 2011 avec l'équipe de Russie B contre la France au cours d'une manche de l'Euro Ice Hockey Challenge. Il inscrit un but lors de ce match remporté 5-0.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2003-2004 Lokomotiv Iaroslavl 2 Pervaïa liga 40 2 9 11 68 - - - - -
2004-2005 Lokomotiv Iaroslavl 2 Pervaïa liga 58 3 11 14 62 - - - - -
2005-2006 Lokomotiv Iaroslavl 2 Pervaïa liga 19 3 5 8 20 - - - - -
2005-2006 Lokomotiv Iaroslavl Superliga 26 0 1 1 28 1 0 0 0 0
2006-2007 Lokomotiv Iaroslavl 2 Pervaïa liga 15 1 6 7 59 - - - - -
2006-2007 Lokomotiv Iaroslavl Superliga 25 1 2 3 16 3 0 0 0 12
2007-2008 Metallourg Novokouznetsk Superliga 10 1 1 2 10 - - - - -
Lokomotiv Iaroslavl Superliga 40 4 9 13 46 16 0 0 0 20
2008-2009 Lokomotiv Iaroslavl KHL 40 2 9 11 44 19 0 2 2 10
2009-2010 Lokomotiv Iaroslavl KHL 52 7 11 18 50 9 1 0 1 8
2010-2011 Lokomotiv Iaroslavl KHL 52 5 14 19 79 3 0 2 2 4

Au niveau international[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Compétition PJ  B   A  Pts Pun +/- Résultat
2003 Championnat du monde moins de 18 ans 6 0 0 0 0 +4 médaille de bronze Médaille de bronze
2005 Championnat du monde moins de 18 ans 6 1 1 2 12 0 Cinquième place
2007 Championnat du monde junior 6 0 1 1 10 +6 médaille d'argent Médaille d'argent

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Vitali Anikeïenko profile », sur Eurohockey.com
  2. (en) « Plane crash in Russia involves KHL team », sur NHL.com,‎ 7 septembre 2011 (consulté le 7 septembre 2011)
  3. « Crash en Russie », sur lequipe.fr,‎ 7 septembre 2011
  4. (en) « Vitali Anikeïenko hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.