VisSim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
VisSim
Logo.

Apparu en 1989
Développeur Visual Solutions
Dernière version stable Version 7 (le 2008)
Paradigme Langage graphique, Programmation logique
Influencé par C
Système d'exploitation Windows, Linux
Site web http://www.vissim.com

VisSim est un langage de programmation visuelle distingué par sa capacité à modéliser et à simuler des systèmes dynamiques complexes. VisSim associe une interface intuitive d’assemblage de blocs de diagrammes (par glisser/déposer) à un puissant moteur de simulation. Il est développé par la société américaine Visual Solutions, de Westford.

Applications[modifier | modifier le code]

Visualiseur VisSim avec modèle miniaturisé.

VisSim est largement utilisé pour la conception et la simulation de projets dans le domaine des systèmes de contrôle et de traitement numérique de signal. Il intègre des blocs pour l’arithmétique, le booléen et les fonctions transcendantes, ainsi que des filtres numériques, des fonctions de transfert, l’intégration numérique et un interactif de traçage. Les applicatifs les plus couramment modélisés sont du domaine de l’aéronautique, de la biologie ou de la recherche médicale, de la capacité de puissance numérique, des moteurs électriques, ainsi que du procédé électrique, hydraulique, mécanique ou économétrique.

Programme Académique[modifier | modifier le code]

Le Programme Académique VisSim permet aux établissements d’enseignement accrédités l’usage d’une licence libre de VisSim v3.0. Les dernières versions de VisSim, ainsi que leurs fonctionnalités additionnelles, sont également proposées aux étudiants et aux établissements universitaires à des prix considérablement réduits[1].

Partage des diagrammes[modifier | modifier le code]

Visualiseur VisSim avec modèle de fractale.

Le Visualiseur VisSim offre un moyen gratuit de partager des modèles avec ses collègues ou des clients, sans licence VisSim complémentaire. Le visualiseur peut exécuter toutes sortes de modèles à partir de VisSim, tout en permettant d’effectuer certains changements dans les blocs ou dans les paramètres de simulation, afin d’illustrer des scénarios de différentes conceptions. Il est possible d’activer ou de changer les boutons inclus dans le modèle.

Code source[modifier | modifier le code]

La fonctionnalité additionnelle VisSim/C-Code convertit automatiquement les modèles VisSim en un code C ANSI hautement optimisé, qui peut être compilé et exécuté sur toute plate-forme acceptant ce langage. Il en résulte un code plus efficace et plus lisible que par la plupart des autres générateurs de codes. Le développeur de VisSim a siégé au comité « X3J11 ANSI C » et a écrit divers compilateurs C, de même qu’un livre sur le langage C[2].

Ingénierie dirigée par modèle[modifier | modifier le code]

La construction de modèles est un moyen visuel de se représenter une situation, en utilisant des blocs de résolution de problèmes au lieu de former des équations simultanées avec notations mathématiques. Si un modèle est construit à partir d’une situation concrète, la solution devient plus claire, voire évidente, alors que l’on rencontre fréquemment des problèmes au niveau des équations mathématiques à l’usage de solutions moins performantes.

Les diagrammes imbriqués sont faciles à créer : vous construisez normalement les modèles avec différentes couches VisSim, si nécessaire combinés avec des blocs personnalisés écrits en C ou Fortran, puis un contrôleur virtuel est ajouté avec l’assistance nécessaire pour obtenir toute la réponse souhaitée du système global. Il est encore possible d’ajouter des curseurs et des boutons, rendant plus facile la réalisation de divers scénarios destinés à la formation des opérateurs ou le contrôle de mise au point. La technique de simulation des performances du système hors connexion, suivi de la production automatique du code à partir du diagramme simulé est connue sous le nom de « Développement architecturé autour d’un modèle ». Il s’agit d’un développement basé sur un modèle pour systèmes embarqués : largement adopté pour les systèmes de production, il raccourcit les cycles de développement matériel de la même manière que l’architecture dirigée par modèle raccourcit les cycles de développement logiciel.

Fonctionnalités additionnelles VisSim[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  1. Visual simulation with student VisSim, par Karen Darnell, 1996, PWS Pub. Co., Boston, ISBN 0534954855
  2. Livre par Peter A. Darnell

Liens externes[modifier | modifier le code]