Virus réassorti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un virus réassorti est le mélange du matériel génétique de deux virus similaires qui infectent la même cellule. Les réassortiments se produisent entre les virus de la grippe, dont les génomes sont composés de huit segments d'ARN distincts. Ces segments agissent comme des mini-chromosomes, et à chaque fois qu'un virus de la grippe est assemblé, il faut une copie de chaque segment.

Si un hôte unique (un humain, un poulet, ou autre animal) est infecté par deux souches différentes du virus de la grippe, il est possible que de nouvelles particules virales assemblées soient créées à partir de segments dont l'origine est mixte, certains provenant d'une souche et certains d'une autre. La nouvelle souche réassortie pourra voir sa virulence sensiblement varier par rapport à ses deux lignées parentales. C'est en effet la synergie entre les différents gènes du virus qui déterminera sa virulence[1].

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Virulence de la grippe de 1918 : une sur-activation du système immunitaire - Futura-Sciences