Virus de la marbrure de la pomme de terre des Andes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

virus de la marbrure de
la pomme de terre des Andes

Description de cette image, également commentée ci-après

virus de la marbrure de la pomme de terre des Andes

Classification
Type Virus
Groupe Groupe IV
Famille Secoviridae
Genre Comovirus

Espèce

Andean potato mottle virus
— auteur incomplet —, date à préciser

Le virus de la marbrure de la pomme de terre des Andes, ou APMoV (acronyme de Andean potato mottle virus), est un phytovirus pathogène du groupe des Comovirus, appartenant à la famille des Secoviridae. C'est un organisme nuisible pour les cultures de pomme de terre dans les hauts plateaux des Andes.

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

L'hôte principal de ce virus est la pomme de terre. On l'a cependant isolé sur d'autres Solanaceae comme l'aubergine et un piment, (capsicum frutescens)[1].

Symptômes[modifier | modifier le code]

Ce virus provoque sur les plantes infectées des symptômes de mosaïque et de marbrures. Dans certaines conditions, il peut entrainer un jaunissement plus ou moins généralisé du feuillage. Bien que ce virus soit courant dans son aire de répartition, l'importance économique des dommages sur les cultures de pomme de terre n'a pas été évaluée.

Répartition[modifier | modifier le code]

Ce virus est répandu dans les montagnes andines de l'Équateur au Chili. On le trouve également au Honduras. Il est inconnu hors de l'Amérique latine, et est classé comme un organisme de quarantaine en dehors de cette région du monde[1].

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Data Sheets on Quarantine Pests - Potato Andean mottle comovirus » (consulté le 8 octobre 2010).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]