Virus T de la pomme de terre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Virus T de la
pomme de terre

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Virus T de la pomme de terre

Classification
Type Virus
Groupe Groupe IV
Famille Betaflexiviridae
Genre Tepovirus

Espèce

Virus T de la pomme de terre
— auteur incomplet —, date à préciser

Le virus T de la pomme de terre (PVT, acronyme de Potato virus T), est un phytovirus pathogène du genre Tepovirus (dont il est l'espèce type)[1], appartenant à la famille des Betaflexiviridae.

La distribution de ce virus, découvert aux Pérou en 1977 dans des tubercules de pommes de terre, est limitée aux régions andines de l'Amérique du Sud. Outre la pomme de terre, ses hôtes comprennent de nombreuses Solanaceae, dont le Datura stramoine et le tabac commun, et diverses espèces des familles des Amaranthaceae, Apocynaceae, Caryophyllaceae, Chenopodiaceae et Fabaceae.

Le virus T se transmet par inoculation mécanique, mais pas par contact direct entre plantes. Chez les Solanaceae, il se transmet facilement par les graines et par le pollen. Chez la pomme de terre, l'infection se diffuse dans les tubercules.

La détection de cette virose est relativement difficile car les symptômes visibles sont souvent absents, notamment en cas d'infection primaire, ou très légers. Les dommages causés par cette maladie aux cultures de pommes de terre ne sont pas très importants sur le plan économique.

La prévention dans les zones infectées passe par l'utilisation de plants indemnes de toute contamination. En dehors de ces zones, cette maladie est classée dans les organismes de quarantaine. D'une manière générale, les organismes de protection des plantes ont édicté des mesures strictes à l'encontre des importations de tubercules et plants de pommes de terre en provenance d'Amérique latine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]