Virus Oropouche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le virus Oropouche est un virus de la classe des arbovirus qui a été identifié pour la première fois chez l’homme en 1955 à Vega de Oropouche (Trinité-et-Tobago).

Il y'en a 3 génotypes différents (I, II et III) en circulation en Amérique centrale et en Amérique du Sud.

• Genre : Bunyaviridae (sérogroupe Simbu). • Vecteur : 9 en milieu urbain : Culicoïdes paraensis (diptère hématophage de la famille des Ceratopogonidae). 9 en milieu rural/sylvatique : inconnu. Le virus Oropouche a été isolé chez plusieurs moustiques (Culex quinquefasciatus, Aedes serratus et Coquillettidia venezuelensis). • Réservoir : 9 en milieu urbain : l’homme. 9 en milieu rural/sylvatique : le paresseux, les primates, les oiseaux… • Répartition géographique : Une circulation du virus a été mise en évidence dans plusieurs pays d’Amérique centrale et du Sud : Argentine, Brésil, Panama, Pérou, Trinité-et-Tobago. Des épidémies ont été rapportées au Brésil seulement dans des états du Nord et du Centre.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]