Virus O'nyong-nyong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le virus O'nyong-nyong est un arbovirus de la famille des Togaviridae et du genre des alphavirus, responsable d'une arbovirose tropicale dénommée O'nyong-nyong.

Il a été décrit pour la première fois en 1959 lors d'une vaste épidémie en Afrique subsaharienne.

Il entraine un syndrome aigu fébrile avec arthralgies des genoux, chevilles, mains et pieds, suivies d'un rash cutané maculo-papuleux associé parfois à un énanthème buccal.

Il se transmet lors de la piqûre par le moustique Anophele.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]