VirtualDJ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
VirtualDJ
Image illustrative de l'article VirtualDJ
Logo

Développeur Atomix Productions
Dernière version 7.4.1 ()
Environnement Windows (XP, Vista, 7, 8), Mac OS X (Leopard, Snow Leopard, Lion)
Langue Multilingue (Unicode)
Type Musique assistée par ordinateur
Site web http://www.virtualdj.com

VirtualDJ (également nommé Virtual DJ et abrégé VDJ) est un logiciel de mixage musical et vidéo publié par la société américaine Atomix Productions Inc. dédié aux DJs mixant à la maison ou en soirée. Le logiciel est également vendu par Numark sous le nom CUE.

VirtualDJ fonctionne sous systèmes PC, Mac et Linux[1], et permet aux disc jockeys travaillant sur ordinateur de mixer de la musique et/ou de la vidéo, avec ou sans contrôleur(s) externe(s). Les DJs peuvent contrôler le logiciel avec un contrôleur MIDI ou en utilisant du matériel DJ traditionnel comme des CDJS et des tables de mixage grâce à l'émulation vinyl/CD du logiciel.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première version de VirtualDJ est apparue en le [2]. VirtualDJ est le successeur d'AtomixMP3 dont la la première version date de septembre 2000[2]. Le développement d'AtomixMP3 s'est arrêté en décembre 2003 dès que son successeur VirtualDJ a été commercialisé[2]. VirtualDJ existait en trois versions différentes jusqu'en 2009 : Home Edition (vendue en magasin), PRO (uniquement disponible en ligne), et Limited Version (gratuite avec certains contrôleurs MIDI). En fin 2009, une nouvelle version appelée VirtualDJ Basic a été mise en vente comme alternative pour les petits budgets à VirtualDJ Pro, sans contrôle MIDI. Depuis octobre 2010, la gamme de produits se décline en 4 offres : Pro Full (le produit phare), Pro Basic, Broadcaster et Home FREE. Toujours en 2010, VirtualDJ est récompensé du prix du meilleur logiciel de mixage à la 25e édition des Annual International Dance Music Awards[3] à Miami, aux États-Unis.

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Le logiciel prend la forme de deux platines (vinyles ou CD) associées à une table de mixage centrale. Il comprend une barre de visualisation de l'état des deux pistes audio ainsi que la gestion de la playlist et des lectures en cours avec une fonction de recherche dans la base de données. Vous apercevez la/les piste(s) en cours des différentes platines dans une fenêtre de type graphique qui permet de visualiser rapidement la courbe (forme d'onde) du son en direct. L'internaute peut également effectuer des boucles de durées variables.

Le logiciel prend en charge les fonctionnalités suivantes:

  • Logiciel multilingue
  • Support de l'Unicode depuis la version 6.x
  • Multi-platines depuis la version 7.x (2/4/6 jusqu'à 99 platines selon la skin utilisée)
  • Support du Rewire depuis la version 7.x
  • Affichage des pochettes de CD par un système de défilement
  • Lecture des ID3 Tags (Artiste, Titre, Genre, Année, Album, Commentaires, Key, Bpm) [Ecriture depuis la version 7.x]
  • Lecture de la bibliothèque d'Itunes
  • Système de filtres pour une recherche avancée dans la base de données
  • Calcul automatique du BPM
  • Système de synchronisation automatique du BPM entre 2 titres (Beatmatching)
  • Système de détection et de synchronisation automatique des Keys (compatible "Camelot")
  • Système d'Auto-Gain (ajustement automatique du volume)
  • Système avancé d'Automix
  • Différents réglages du pitch jusqu'à +-100 %
  • Système de Key Lock
  • Modifier l'apparence du logiciel à votre guise grâce à des skins (habillage graphique autour d'un thème donné)
  • Le redimensionnement de la skin en direct est possible depuis la version 6.x
  • Système CBG = Visualisation du rythme (mesure et beat)
  • Visualisation de la forme d'onde pour le scratch (dépend de la skin utilisée)
  • Prise en charge des fichiers audios : wav, cda, mp3, flac, ogg, m4a, wma DRM et non-DRM, aac non-DRM, asf, aif, aiff, ...
  • Prise en charge des fichiers vidéos : vob, mpeg2, mpeg1, DivX, mpeg4, mov, mp4, m4v, wmv non-DRM, flv, mkv, avi, vix ...
  • Prise en charge des fichiers karaokés : CD+G (au format Zip également avec une compression standard)
  • Ajouter des samples (sons, bruits...) en même temps que la musique (sirène, hurlement, petites voix, sons en boucles...)
  • Ajouter des combinaisons d'effets audio (echo, flanger, filtres divers...), compatible plugins VST
  • Ajouter des combinaisons d'effets video (Text, Boom Auto, SlideShow [diaporama d'images], Sonique [visualisations sonique], Camera [webcam], ClipBank [Sampler de Videos], Titler [Affichage des titres comme sur MTV]...), compatible plugins Freeframe
  • Contrôler VirtualDJ à partir d'interfaces externes telles que Hercules DJ Console MK1/MP3/MK2/RMX/DJ Mobile MP3/Steel/MK4, Berhinger BCD2000/BCD3000, EKS XP10/OTUS, PCDJ DAC2/DAC3, Numark iCDX/Total Control/DMC2/OmniControl/StealthControl/iDJ3//NS7/V7/MixDeck/NDX-800/NSFX/MixTrak/MixTrak-Pro, M-Audio XPonent/XSession, Denon HC-4500/HS-5500/HD-2500/S-1200/S-3700/HC-1000S, Pioneer CDJ-400/MEP-7000/CDJ-2000/CDJ-900/CDJ-350/CDJ-850, Vestax VCI-100/VCI-300/VCM-100/VFX1, Audiophony CDX-6/PLAY, Reloop DigitalJockey, Stanton DaScratch SCS 3d/3m, Synq PCM-1/DCM-1000, DJ-Tech I-Mix/I-Mix Reload/I-Mix Reload MK2/Kontrol One, American Audio DP2/Radius 1000/Radius 2000/Radius 3000/VMS-4, Korg NanoPAD, Generic ME100/ME120SC/ME701/ME701SC, FactoriesFinder KTRL .
  • Contrôle par vinyl timecodé [VTC] VirtualDJ (également par CD timecodé [CDTC])
  • Détection automatique des cartes sons suivantes: Hercules DJ Console/Trim, Numark VirtualVinyl, Rane SL 1 (PC uniquement), ESI Maya 44.
  • Compatible contrôle par vinyl/CD Noisemap (exemple: vinyle Serato Scratch Live)
  • Compatibilité complète avec MIDI et HID (entièrement programmable)
  • Compatible DMX
  • Raccourcis clavier entièrement programmables
  • Enregistrement du mix / Diffusion du mix sur Internet (webradio)
  • Gestion avancée des disques durs externes
  • Système de nettoyage de la base de données
  • Enregistrement en live de son mix vidéo

La version 6.x apporte plus de liberté et de flexibilité à l'utilisateur en instaurant le concept de VDJscript: il s'agit d'un langage très simple à utiliser et offrant une réelle puissance (macros,...). En effet, il permet de contrôler entièrement le logiciel selon ses besoins tant au niveau des raccourcis claviers, des contrôleurs utilisés et de la skin. Cette version offre également des services à l'utilisateur en exploitant les avantages d'Internet. La version 7.x, elle, apporte principalement un nombre illimité de platines, le support du rewire, un nouveau moteur audio, le support de iPad/iPhone/iPod touch en utilisant Virtual DJ iRemote[4]. Le logiciel est également compatible à plusieurs platines de mixages comme le Hercules DJ Console[5].

Communauté[modifier | modifier le code]

Atomix Productions se base sur un principe très performant de communauté d'utilisateurs. En effet, plusieurs avantages sont à observer :

  • Des centaines de milliers d'utilisateurs du monde entier s'entraident selon leurs compétences et connaissances (informatique, matériel pour DJ, techniques de mix, juridique, programmation...)
  • Les utilisateurs proposent des améliorations et rapportent d'éventuels bugs observés lors de l'utilisation
  • Les « skins » et la plupart des « effects » sont Open Source. C'est-à-dire que chacun peut les modifier à sa guise et partager ses créations avec le reste de la communauté
  • Le support client peut répondre en français. Il est composé d'experts qui connaissent parfaitement le logiciel.
  • Les utilisateurs enregistrés ont la possibilité de mixer sur la webradio (VirtualDJ Radio)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Creación de distribuciones Linux, 112 p. (lire en ligne)
  2. a, b et c (en) « VirtualDJ History », sur WirtualDJ (consulté le 1er mars 2013)
  3. (en) « IDMA Awards » (consulté le 1er mars 2013)
  4. (en) « VirtualDJ iRemote », sur VirtualDJ (consulté le 22 juin 2012)
  5. Thierry Demougin, DJ et techniques du mix, Paris, France,‎ juin 2009, 44 p. (ISBN 978-2-300-018220, lire en ligne), p. 117

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]