Viridorix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Viridovix)
Aller à : navigation, rechercher

Viridorix était le chef des Unelles, peuple gaulois qui affronta les légions de César lors de la conquête romaine entre 58 et 51 avant J.-C.

Guerre des Gaules[modifier | modifier le code]

Il assura le commandement de l'armée coalisée que sa civitas opposa, avec celle des Lexoviens et des Aulerques Éburovices, au légat Quintus Titurius Sabinus lors de la bataille de Vernix en -56.

A lire la Guerre des Gaules, Viridorix ne sut pas réfréner l'enthousiasme de ses troupes et fut vaincu par un adversaire qui amena les Gaulois à combattre quand et où il les attendait, au pied du castrum romain du Mont Castre, alors que ses troupes étaient en mesure de vaincre une armée romaine.

Légende de Viridorix[modifier | modifier le code]

Viridorix profite aussi d'une légende que peu de Normands connaissent. Comme toute légende, la véracité n'est que secondaire, seule l'histoire intrigue et provoque l'affection pour ce personnage mythique.

Viridorix avait la réputation de vaincre ses ennemis romains par la ruse et par la magie d'un mystérieux breuvage. Alors que Viridorix remontait les terres coincées entre le territoire des Unelles et des Bajocasses, le long de l'actuel fleuve la Vire, il dut livrer bataille contre les Romains dans un rapport défavorable de un contre dix. Viridorix fut défait près du Mont Castre et mourut dans un combat acharné contre les armées romaines.

Le rapport de un contre dix et le breuvage mystérieux donnèrent des idées à Goscinny et Uderzo dans la création de leurs héros Astérix et Obélix. Le breuvage aurait survécu, il porte le nom d'un territoire à cheval entre Unelles et Bajocasses : le Calvados[1] ![réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En fait, il faut se rappeler que la distillation n'est arrivée en France que vers le XIIe siècle.

Bibliographie[modifier | modifier le code]