Virginie Martin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Virginie Martin

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Virginie Martin en 2014.

Institutions KEDGE Business School
Think Tank Different
Diplôme Sciences Po Paris
Docteure en sciences politiques, habilitée à diriger des recherches en sciences de gestion

Virginie Martin est une professeure-chercheure à Kedge Business School et politologue française. Elle est présidente du Think Tank Different[1], laboratoire politique créé en 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Parcours universitaire[modifier | modifier le code]

Virginie Martin suit une formation littéraire en classe préparatoire, avant d'intégrer Sciences Po Paris. Elle y fait son troisième cycle sur le rapport entre chômage et politique : elle met en valeur le lien entre le chômage, le désintérêt pour la politique, mais aussi le vote pour le Front national (FN). Elle obtient une allocation de recherche du CEVIPOF CNRS. Elle effectue sa thèse sur le FN en situation de pouvoir municipal sous la direction de Dominique Reynié et Pascal Perrineau. Elle est professeur des universités, habilitée à diriger des recherches (HDR) en sciences de gestion. Son travail de HDR a pour titre « Une lecture politique et critique de l’organisation au regard du genre »[2].

Ses travaux de recherches portent sur la question de la démocratie dans les organisations mais également sur les problématiques liées au genre. Son travail comporte une approche de remise en cause des hégémonies, se structurant autour du concept d'intersectionnalité[3]. Cette approche se retrouve plus tard dans le Think Tank Different[4].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Elle débute sa carrière au secrétariat d'État chargée des Droits des femmes et de l'Égalité des chances entre les hommes et les femmes, alors que Michel Rocard est à la tête du gouvernement.

Dès 1996, elle observe le FN notamment en région PACA et elle signe cette même année : Toulon la noire, le FN au pouvoir[5], une monographie développée ensuite dans sa thèse de sciences politiques. Elle y évoquait déjà la question du vote d'adhésion[6].

Depuis 2000, elle est professeur et chercheuse à la KEDGE Business School[7] où elle a notamment développé un programme de recherche sur la question du genre. Dans le cadre de sa recherche, elle collabore régulièrement avec le centre des gender studies[2] de l'université de Cambridge, et avec l'IESE de Barcelone. Sa démarche s’inscrit aussi dans le courant du féminisme dit post-colonial : elle interroge dans ce cadre la question des féminismes pluriels et notamment en terre d'islam[8]. On peut mettre ses travaux dans la lignée de ceux de Kimberlé Crenshaw, Christine Delphy, Éric Fassin ou encore Marie-Hélène Bourcier.

Elle regarde les sciences de gestion à travers le prisme de son approche de politologue, et sa démarche s'inscrit donc dans une approche dite critique et politique du management, à l'instar des travaux de David Courpasson[2].

Elle crée par ailleurs à Kedge Business School (anciennement Euromed Management) en 2004, le Master Spécialisé en management des entreprises de médias.

Elle a été experte dans le think tank Terra Nova et contribue à la campagne de François Hollande en tant qu'experte au sein du pôle égalité hommes-femmes lors de l'élection présidentielle de 2012. Elle est intervenue lors des Up Conférences pour l'innovation sociale au Conseil de l'Europe, sur le sujet des inégalités hommes/femmes[9]. Elle est également intervenue dans le cercle de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) sur la thématique "Réfléchir les droits de l'Homme"[10].

Virginie Martin cofonde en 2012 le Think Tank Different avec Pierre Lénel, sociologue au LISE CNRS. Ce think tank, basé à Paris, veut proposer une réflexion différente et « décentrée » des représentations hégémoniques, aussi bien géographiquement qu'intellectuellement[11]. Elle est notamment l'auteur d'une note sur la question du FN[12] et montre dans ses travaux que le vote Front National ne se structure pas seulement autour d'un désarroi économique, mais qu'il est bien le signe « d'un trouble civilisationnel ».

Médias[modifier | modifier le code]

Virginie Martin apparaît régulièrement dans les médias en tant que politologue. Elle y analyse la vie politique et économique (partis, Europe, extrême droite, etc.).

Elle apparaît dans la presse à l'occasion d'interviews et de tribunes : Le Monde[13],[14],[15],[16], L'Humanité[17], Rue 89[18],[19],[20], L'Express[21] le Huffington Post[22], ou encore Libération[23].

Elle est aussi fréquemment sollicitée pour des interventions dans des émissions politiques télévisées : C dans l'air sur France 5[24], Ce soir (ou jamais !) sur France 2[25], le 28 minutes d'Elisabeth Quin sur Arte[26], On ne va pas se mentir sur i>Télé[27], Déshabillons-les sur Public Sénat[28],[29], BFM TV[30], BFM Business ou encore France 24.

Enfin, elle participe à plusieurs émissions radiophoniques : le Le Sept neuf de Patrick Cohen[31], Les femmes, toute une histoire sur France Inter[32] et Du grain à Moudre sur France Culture[33],[34].

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages et contributions[modifier | modifier le code]

  • Toulon sous le FN : analyse d’entretiens non directifs, Paris, L’Harmattan, 2000.
  • Toulon la noire, Le Front national au pouvoir, Paris, Denoël, préfacé par Pascal Perrineau, 1996.
  • « Une étude qualitative au-delà du plafond de verre, le pouvoir économique au féminin », in : Au-delà d’un monde gris flanelle. Les espaces économiques au regard du genre, Martin V. (dir.) Éditions L’Harmattan EM, no 2, 2006.
  • « L’acte de vote des femmes : 1944-1946 », in Mossuz-Lavau, Janine et Le Bras-Chopard, Armelle (dir.) : Les femmes et la politique, Paris, L’Harmattan. 1996.

Articles de recherche[modifier | modifier le code]

  • (en) « Statistical Correctness : Do Demographic-Based Strategies Bring About Corporate Diversity? » avec Bigo, V., in: Global Business and organizational excellence, 2012. (Résumé en ligne)
  • « La contribution des études post-coloniales et des féminismes du “Sud” à la constitution d’un féminisme renouvelé » avec Lénel, P., Revue Tiers Monde, 2012.
  • « Les émotions dans le marketing politique », revue Hermès, 2012. (Résumé en ligne)
  • « La finance islamique, un nouveau pas vers la finance éthique ? », revue Gérer et Comprendre, 2012.
  • « Une approche critique de la diversité au regard du genre » Revue française de gestion, vol. 36, no 202, 2010. (Résumé en ligne)
  • « Des émotions au service d’une stratégie de séduction. Le marketing politique et l’étude de discours. Le cas de la présidentielle française de 2007 », Revue Française de Marketing, no 225, 2009.
  • « Jeux de correspondance et de miroirs entre marketing politique et mercatique », Revue Française de Marketing, décembre 2006, no 210, 2006.
  • « Les approches qualitatives en sciences sociales et leur prolongement en marketing. Zoom sur l’entretien non-directif », Revue Française de Marketing, no 204, 2005.
  • « Une frontière au regard du genre : le plafond de verre dans les états-majors des entreprises. Un zoom sur les 500 premiers groupes français. » in : Martinez, Isabelle et Pochet, Christine (Dir) : Frontière(s), Presses de l’université des sciences sociales de Toulouse, collection histoire, gestion, organisation, no 13, 2005. (Résumé en ligne)
  • « Les instances de pouvoir des 500 premiers groupes français : un monde androcentrique » avec Pignatel, I. Revue Française de Gestion. Dossier : Femmes et Carrières. Vol 30- no 151, 2004. (Résumé en ligne)
  • « Le Front national entre clientélisme et recherche d’un enracinement social » avec Ivaldi, G, I.E.P. Grenoble 1999 in : Critique internationale, CERI/CNRS.
  • « Organiser les sans-emploi » in : Olivier Fillieule (Dir), Sociologie de la protestation. Paris, L’Harmattan. 1994.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site Internet de Think Tank Different
  2. a, b et c « CV Virginie Martin - Kedge Business School »
  3. « La France ne doit pas avoir peur de l'ouverture et de la différence »
  4. « Note de cadrage - Think Tank Different »
  5. Virginie Martin (préf. Pascal Perrineau), Toulon la noire : le Front national au pouvoir, Paris, Denoël,‎ 1996, 204 p. (OCLC 35686359)
  6. « Un vote d’adhésion sur un fond de trouble civilisationnel »
  7. Euromed Management devient Kedge Business School
  8. « "Dans les médias, on parle à la place des femmes voilées" - SaphirNews »
  9. « "Il faut faire de la sensibilisation, de la pédagogie" »
  10. « Entretien avec Virginie Martin, Cercle de la Licra: Réfléchir les droits de l'Homme »
  11. "Hollande junior se lance dans un think tank", le 21 février 2012
  12. Des enseignements locaux du FN dans le paysage politique français : Un vote d’adhésion sur un fond de trouble civilisationnel, Think Tank Different, juin 2012
  13. Idées « Pour un féminisme renouvelé au cœur du politique » Le Monde.fr, avec Pierre Lénel, 8 mars 2012.
  14. Idées « Sonner le glas de la France d’Astérix… » Le Monde.fr, 12 mai 2011.
  15. Idées "Les primaires, un renfort pour la démocratie", Le Monde.fr, avec Pierre Lénel, 27 juillet 2012
  16. Idées "A l'université, le français n'est pas suffisant", Le Monde.fr, 22/05/13
  17. Interview « Il faut porter un discours alternatif global à celui du FN », L'Humanité, 13 novembre 2013.
  18. Tribune « Le sondage du mal qui place Marine Le Pen en tête à bon dos », Rue89.fr, 10 mars 2011.
  19. Tribune « Le forum de Deauville ou l’imposture du féminisme entrepreneurial », Rue89.fr, avec Floran Augagneur, 18 octobre 2010.
  20. Tribune « En défense de Dominique Strauss-Kahn et de Marcela Iacub », Rue89.fr, 4 mars 2013.
  21. « Virginie Martin sur L'Express »
  22. Publications de Virginie Martin dans le Huffington Post
  23. « Le signal d’un trouble civilisationnel et d’une crise démocratique - Libération »
  24. France 5, C dans l'air, présentation de Virginie Martin
  25. Ce soir (ou jamais!) “François Hollande au plus bas dans les sondages”, 15 novembre 2013
  26. Arte, 28 Minutes, "Bretagne - jusqu'où ira la révolte ?", 5 novembre 2013.
  27. On ne va pas se mentir”, 10 juin 2013
  28. Déshabillons-les, "Les riches, boucs émissaires ?", 26 septembre 2012
  29. Déshabillons-les, "Graines de politique", 23 janvier 2013.
  30. (fr) [vidéo] Virginie Martin et Jacques Séguéla : “le Face à face” lors du 19 heures de Ruth Elkrief, 13 février 2013 sur YouTube.
  31. France Inter, Le 7/9, "Que traduit la montée du Front national ?", 16 octobre 2013.
  32. France Inter, Les femmes, toute une histoire, "Qu'est-ce que le masculinisme ?, 14 juin 2013.
  33. France Culture, Du grain à moudre, "Le front républicain a-t-il encore un sens ?", 20 juin 2013.
  34. France Culture, Du grain à moudre, "La campagne des municipales a-t-elle déjà touché le fond ?", 30 septembre 2013.