Virginie Lemoine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Virginie Lemoine

Naissance (53 ans)
Paris
Île-de-France
Drapeau de la France France
Profession Actrice
Séries notables Famille D'accueil

Virginie Lemoine, née le à Paris[1], est une humoriste et actrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le père de Virgine Lemoine est architecte ; sa mère est peintre et décède lorsque Virginie est encore enfant. À la suite de ce décès, son père étant violent, Virginie Lemoine est principalement élevée par son frère[2]. Elle fait son apprentissage au conservatoire de Rouen, se passionne pour le théâtre et finit par produire une pièce, Les Ginettes, avec la chanteuse lyrique Véra Cirkovic en 1982.

Elle apparaît notamment au festival d'Édimbourg, et à celui d'Avignon, puis accompagne Jean-Louis Kamoun dans sa tournée. Elle peaufine par ailleurs des sketchs sur la petite scène du Piano-Zinc, fameux bar-cabaret homosexuel des années 1980 où elle travaille occasionnellement,

Elle se lie d'amitié avec Jacques Martin qui la convie à participer à son émission Ainsi font font font de 1989 à 1990. En parallèle, elle se produit au café-théâtre dans la pièce 100 % Polyamide.

Ses débuts à la radio commencent en 1990 sur France Inter avec l'émission Le Vrai-Faux Journal de Claude Villers et en 1991 avec l'émission C'est aussi bien à l'ombre. Elle débute à la télévision sur FR3, puis France 3, dans l'émission La Classe présentée par Fabrice.

Entre 1992 et 1995, elle est fervente chroniqueuse dans l'émission Rien à cirer de Laurent Ruquier où se produit aussi régulièrement Laurent Gerra, avec qui elle décide de former un duo. À partir de là, ils participent communément à l'émission Ainsi font font font. Ils sont alors embauchés par Michel Drucker dans son émission Studio Gabriel. Ils tiennent une rubrique spéciale baptisée Les Zaptualités, où ils décortiquent avec humour les dernières nouvelles du monde.

Ensuite ils participent à l'émission Faites la fête, animée par Michel Drucker.

Elle présentera également La Grosse émission sur la chaîne Comédie ! en 1998 durant quelques mois en compagnie des Robins des Bois.

Virginie Lemoine n'oubliera pas le théâtre, puisqu'elle s'engagera dans la pièce Le Syndrome de Madame Chiasson, produite au Point Virgule de 1993 à 1995.

Elle crée alors enfin son premier et unique spectacle : Virginie ne fait pas Lemoine.

Elle est aussi mère de famille dans la série française Famille d'accueil. Dans chaque épisode, elle vient en aide à un enfant accueilli chez elle, tout en gérant sa propre famille.

Depuis septembre 2007, elle a rejoint la bande de Laurent Ruquier sur Europe1 dans On va s'gêner de 16h à 18h.

En 2008, parallèlement à la comédie, elle s'illustre dans un genre plus dramatique, avec « Un Banc à l'Ombre » de Sacha Peron, au côté d'Anaïs Maro, dans une mise en scène de Xavier Jaillard.

Elle participe également depuis 2010 à l'émission de Laurent Ruquier On n'demande qu'à en rire sur France 2 en tant que jury. Cependant, elle n’y apparaît plus depuis juin 2011 en raison de la nouvelle saison de Famille d'accueil.

Elle revient en février 2012 sur l'émission On n'demande qu'à en rire dans un sketch de Arnaud Tsamère où elle joue une enseignante.

Virginie Lemoine a été mariée à Alexandre Bonstein (chanteur & acteur suisse).

Pendant plusieurs années elle fut la compagne de Laurent Gerra jusqu'en 1997.

Son compagnon s'appelle Darius Kehtari, il est également comédien.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]