Virages en lacets

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Routes et lacets, et cultures en terrasses

On appelle virages en lacets une succession de virages qui s'étalent le long d'une pente par étages successifs, de sens opposés, chaque virage permettant d'alterner de sens. Si les virages sont d'angle très grand et de rayon de courbure faible, on parle de virages en « épingle à cheveux ».

Ces successions de lacets permettent aux véhicules empruntant ces routes de monter ou descendre le versant d'un col ou d'un massif avec une pente modérée.

La sinuosité de ces routes est souvent particulièrement éprouvante pour les véhicules et les conducteurs, notamment pour les grands véhicules (bus, camions...). Les dépassements y sont souvent difficiles, quel que soit le sens de circulation.

Une épingle à cheveux, d'où l'expression

Impacts environnementaux[modifier | modifier le code]

Leur construction et leur insertion éco-paysagère sont particulièrement difficiles.

Quand ils existent, les embouteillages sont source d'une pollution inhabituellement importante, en raison des redémarrages en côte.

En zone froide montagneuse et en hiver, en raison de leur dangerosité, le salage y est souvent plus important, ce qui se traduit par une pollution environnementale locale par le sel.

Les alternatives à ce type de routes sont les funiculaires et téléphériques et parfois les tunnels (plus coûteux), lorsqu'il s'agit simplement de traverser un massif montagneux.

Exemples célèbres[modifier | modifier le code]


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]