Violet de gentiane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Violet de gentiane
Structure chimique du violet de gentiane.Il s'agit ici du méthyl violet 10B.
Structure chimique du violet de gentiane.
Il s'agit ici du méthyl violet 10B.
Identification
Nom IUPAC chlorure de 4-[4,4'-bis(diméthylamino) benzhydrylidène]cyclohexa-2,5-dien-1-llidène]diméthylammonium
Synonymes C.I. 42555,
C.I. Basic violet 3
No CAS 548-62-9
No EINECS 208-953-6
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C25H30ClN3  [Isomères]
Masse molaire[1] 407,979 ± 0,025 g/mol
C 73,6 %, H 7,41 %, Cl 8,69 %, N 10,3 %,
Propriétés physiques
fusion 215 °C (décomposition)[2]
Solubilité 4 g·l-1 (eau, 25 °C)[2]
Précautions
Directive 67/548/EEC
C.I. Violet Base 3
Nocif
Xn
Dangereux pour l`environnement
N
Phrases R : 22, 40, 41, 50/53,
Phrases S : (2), 26, 36/37/39, 46, 60, 61,


C.I. Violet Base 3 avec ? 0,1 % de cétone de Michler (CE no 202-027-5)
Toxique
T
Dangereux pour l`environnement
N
Phrases R : 22, 41, 45, 50/53,
Phrases S : 45, 53, 60, 61,
SIMDUT[3]
D1B : Matière toxique ayant des effets immédiats graves
D1B, D2B,
SGH[4]
SGH05 : CorrosifSGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Danger
H302, H318, H351, H410,
Écotoxicologie
DL50 96 mg·kg-1 (souris, oral)
5,1 mg·kg-1 (souris, i.p.)[2]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le nom violet de gentiane est le nom commun donné au mélange de méthyl violets 2B, 6B et 10B selon que la molécule contient 4, 5 ou 6 groupements méthyle. On appelle parfois cristal violet ou violet de Paris le méthyl violet 10B, tandis que le méthyl violet 2B est connu en tant que violet de méthyle. C'est un colorant de couleur violette, d'autant plus foncée que le nombre de groupements méthyle augmente, utilisé surtout en microbiologie :

Structure chimique[modifier | modifier le code]

Formules brutes :

  • pour le méthyl violet 2B : C_{23}H_{26}N_3^{+}Cl^{-} ;
  • pour le méthyl violet 6B : C_{24}H_{28}N_3^{+}Cl^{-} ;
  • pour le méthyl violet 10B :C_{25}H_{30}N_3^{+}Cl^{-}.

Coloration de Gram[modifier | modifier le code]

Le violet de gentiane se fixe sur le peptidoglycane (composant de la membrane des bactéries à gram positif). Le lugol est un fixateur du violet de gentiane. Toutes les bactéries sont colorées par le violet de gentiane mais seulement les bactéries à Gram négatif seront décolorées par l'alcool et devront être recolorées (par la fuschine ou la safranine). En effet, la membrane des bactéries à gram négatif contient moins de peptidoglycane, l'alcool dissout les lipides de la membrane, emportant ainsi la coloration violette du violet de gentiane. Voir Coloration de Gram.

On utilise une solution phéniquée dont la composition est la suivante :

Violet de gentiane 10 g
Phénol 20 g
Éthanol (90 °GL) 100 ml
Eau distillée 1 l

Indicateur coloré de pH[modifier | modifier le code]

Le méthyl violet 2B (ou violet de méthyle) et le méthyl violet 10B (ou violet de cristal) sont également des indicateurs colorés, en effet, ils sont jaunes à un pH inférieur à 1,6 et 1,8 et violet au-delà.

Couleurs du violet de méthyle forme acide
jaune
zone de virage
pH 0,0 à pH 1,6
forme basique
bleu-violet
Couleurs du violet de cristal forme acide
jaune
zone de virage
pH 0,0 à pH 1,8
forme basique
bleu-violet

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a, b et c (en) « Gentian violet » sur ChemIDplus, consulté le 7 février 2009
  3. « C.I. Basic violet 3 » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009
  4. Numéros index 612-204-00-2 et 612-205-00-8 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE no 1272/2008 (16 décembre 2008)

Lien externe[modifier | modifier le code]