Viola macloskeyi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La violette Macloskeyi, aussi appelée violette pâle est une plante vivace de la famille des Violaceae. Les Américains la nomment, en anglais Small White Violet. Cette plante pousse en Amérique du Nord.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Viola macloskeyi a été nommée par F.E.Lloyd en l'honneur de George Macloskie (1834-1920), un naturaliste qui occupa la chaire de biologie de l'université de Princeton en 1874.

Description morphologique[modifier | modifier le code]

Appareil végétatif[modifier | modifier le code]

Les feuilles sont de taille petite à moyenne, très vertes, en forme de cœur, portées par des tiges différentes de celles des fleurs.

La fleur est blanche, portée par une tige.

Elle fleurit d'avril à juin[1].

Le fruit est de couleur verte.

Répartition géographique, habitat et variétés[modifier | modifier le code]

carte de répartition

Répartition géographique et variétés[modifier | modifier le code]

Viola macloskeyi est présente dans toute l'Amérique du Nord sauf au Nord en Alaska et dans l'extrême sud des USA, (Texas et Floride)[2]. Elle est très présente au Québec

Il existe deux variétés :

  • Viola macloskeyi var. macloskeyi la small white violet sur la côte ouest des USA;
  • Viola macloskeyi var. pallens la smoth white violet dans toute la zone de répartition [3];

Habitat[modifier | modifier le code]

Viola macloskeyi réside dans les sous-bois[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :