Vinnie Moore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moore.

Vinnie Moore

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Vinnie Moore à Madrid, Espagne, en 2011.

Informations générales
Naissance 14 avril 1964 (50 ans)
New Castle, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Guitariste, auteur-compositeur
Genre musical Heavy metal, hard rock, metal instrumental
Instruments Guitare
Années actives Depuis 1986
Site officiel vinniemoore.com

Vinnie Moore (né le 14 avril 1964 à New Castle) est un guitariste américain rattaché au courant néoclassique de Malmsteen pour le jeu de guitare. Il est membre du groupe de hard rock UFO.

Biographie[modifier | modifier le code]

Moore est né à New Castle. Il débute sa carrière professionnelle à l'âge de 12 ans et joue dans des clubs et des bars jusqu'à sa découverte par le membre exécutif de Shrapnel Records (en), Mike Varney, grâce à une démo. Son lien avec Varney lui permettent de participer à une publicité pour Pepsi en 1985[1],[2]. Moore fait ensuite paraître son premier album solo, Mind's Eye, distribué par Shrapnel Records avec la participation de Tony MacAlpine aux claviers. En 1988, il fait paraître son second album Time Odyssey qui atteint la 147e place du Billboard 200[3] et se vend à 12 101 exemplaires dans les marchés américains[4].

Vinnie Moore joue de la guitare solo dans le groupe de heavy metal Vicious Rumors sur leur premier album, Soldiers of the Night. L'album inclus la chanson en solo de Moore, Invader, dans la veine de la chanson Eruption de Van Halen. Il rejoint le groupe d'Alice Cooper lors d'une tournée et participe à l'album Hey Stoopid. Moore met en ligne deux tutoriels vidéo de guitare[5],[6]. Le 5 août 2013, Moore se joint sur scène pour jouer aux côtés de Peter Frampton au Musikfest de Bethlehem, en Pennsylvanie. Le 16 septembre 2014, il fait paraitre le premier album, Magna Carta de son nouveau projet musical Red Zone Rider[2],[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums solo[modifier | modifier le code]

  • 1986 : Mind's Eye
  • 1988 : Time Odyssey
  • 1991 : Meltdown
  • 1996 : Out of Nowhere
  • 1999 : The Maze
  • 2000 : Live!
  • 2001 : Defying Gravity
  • 2009 : To The Core

Vicious Rumors[modifier | modifier le code]

  • 1985 : Soldiers of the Night

UFO[modifier | modifier le code]

  • 2004 : You Are Here
  • 2006 : The Monkey Puzzle
  • 2009 : The Visitor
  • 2012 : Seven Deadly

Participations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Luke Dennis, « Vinnie Moore Interview »,‎ 13 mai 2011 (consulté le 17 décembre 2014).
  2. a et b (en) Guitarhoo.com, « Vinnie Moore Interview », sur Guitarhoo!,‎ 15 décembre 2013 (consulté le 28 février 2014).
  3. (en) « Cinnie Moore Chart », sur Billboard (consulté le 17 décembre 2014).
  4. (en) « Sludge Scan As of January 16, 2000 », sur www.metalsludge.tv.
  5. (en) « Vinnie Moore », sur Vinnie Moore (consulté le 28 février 2014).
  6. (en) « Vinnie Moore », sur Vinnie Moore (consulté le 28 février 2014).
  7. (en) « RED ZONE RIDER Featuring VINNIE MOORE, KELLY KEELING, SCOT COOGAN: 'By The Rainbow's End' Video », sur Blabbermouth,‎ 10 septembre 2014 (consulté le 17 décembre 2014).

Lien externe[modifier | modifier le code]