Vingtaine (Jersey)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir vingtaine.
Carte datant de 1891 montrant les vingtaines et les cueillettes de Jersey

La vingtaine est une subdivision politique de Jersey.

Chaque paroisse de Jersey se subdivise en vingtaines, à l’exception de Saint-Ouen qui se subdivise, quant à elle, en cueillettes (tchilliettes en jersiais) au lieu de vingtaines. De plus, la Vingtaine de la Ville de Saint-Hélier se subdivise en deux cantons.

Dans chaque vingtaine, les vingteniers et les officiers du connétable sont élus en tant qu'éléments du système de police honorifique de Jersey. Ils ne sont pas tenus de résider dans la vingtaine ou la cueillette relevant de leur compétence, mais ils doivent vivre dans la paroisse qu’ils représentent sauf à Saint-Hélier, où les contribuables et les mandataires sont éligibles.

Les vingteniers sont élus pour une durée de trois ans à une vingtaine (ou une cueillette) particulière dans cette paroisse par une assemblée paroissiale d’électeurs et de contribuables. Les vingteniers maintiennent l'ordre dans la paroisse et jouent un rôle administratif dans leur vingtaine dans des tâches comme la Visite du branchage.

Les officiers du connétable sont élus à une vingtaine ou une cueillette à une Assemblée des électeurs de cette paroisse. Ils aident les centeniers et les vingteniers de la paroisse à maintenir l'ordre de la communauté.

Des inspecteurs des routes sont élus à une vingtaine ou une cueillette à une Assemblée des électeurs de la paroisse. Ils ont la responsabilité de veiller à l’entretien des routes et des chemins détournés de leur vingtaine.

Comme les officiers de police honorifique, les inspecteurs des routes sont assermentés, en tant qu’officiers, à la cour royale. Les inspecteurs des routes relèvent du Comité des chemins[1] de leur paroisse dont ils doivent faire appliquer les décisions.

Les vingtaines de chaque paroisse sont :

Grouville[modifier | modifier le code]

Les Minquiers font partie de la paroisse de Grouville, mais sont inhabités.

Saint-Brélade[modifier | modifier le code]

Saint-Clément[modifier | modifier le code]

Saint-Hélier[modifier | modifier le code]

Saint-Jean[modifier | modifier le code]

Saint-Laurent[modifier | modifier le code]

Saint-Martin[modifier | modifier le code]

Les Écréhous font partie de la paroisse de Saint-Martin, mais sont inhabités.

Sainte-Marie[modifier | modifier le code]

Saint-Ouen[modifier | modifier le code]

Exceptionnellement, les subdivisions de cette paroisse ne sont pas appelées vingtaines mais cueillettes.

Saint-Pierre[modifier | modifier le code]

Saint-Sauveur[modifier | modifier le code]

La Trinité[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Loi (1914) sur la voirie