Vingt-trois prostituées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vingt-trois prostituées
Album
Auteur Chester Brown
Genre(s) Autobiographie

Personnages principaux Chester Brown
Joe Matt
Seth
Lieu de l’action Toronto, ON
Époque de l’action Années 2000

Pays Drapeau du Canada Canada
Langue originale Anglais
Titre original Paying for It
Éditeur Drawn and Quarterly
ISBN 978-1-77046-048-5
Albums de la série '
Précédent Louis Riel

Vingt-trois prostituées (titre original en anglais : Paying for It) est une bande dessinée autobiographique du canadien Chester Brown. La version originale est publiée en 2011 aux éditions montréalaises Drawn and Quarterly ; la traduction française paraît en septembre 2012 chez Cornélius.

Préfacé par le dessinateur américain Robert Crumb, ce roman graphique aborde le sujet de la prostitution, à travers différentes expériences qu'a pu avoir l'auteur avec des prostituées de Toronto, peu après sa séparation avec l'artiste Sook-Yin Lee[1]. Au-delà de l'aspect purement autobiographique de l'œuvre, celle-ci offre, au cours des scènes de discussion entre Chester et ses amis dessinateurs Joe Matt et Seth, ainsi que dans les 23 chapitres en annexe, une reflexion plus générale sur les thèmes du romantisme, de la monogamie et de la prostitution[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thomas Rozec, « Chester Brown: Paying For It », The Drone, 11 mai 2011.
  2. Olivier Hervé, « 23 prostituées », Planète BD, 25 août 2012.