Vingt-quatre heures de la vie d'une femme (film, 1968)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vingt-quatre heures de la vie d'une femme (homonymie).

Vingt-quatre heures
de la vie d'une femme

Titre original Vingt-quatre heures de la vie d'une femme
Réalisation Dominique Delouche
Scénario Dominique Delouche
Paul Hengge
Eberhard Keindorff
Marie-France Rivière
Johanna Sibelius
Albert Valentin
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Genre Drame
Sortie 1968
Durée 84 minutes (h 24)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Vingt-quatre heures de la vie d'une femme est un film franco-allemand réalisé par Dominique Delouche, sorti en en 1968.

Le film est une adaptation de l'œuvre homonyme de Stefan Zweig.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Le festival de Cannes est interrompu en 1968 avant son terme à cause des événements de mai 68 et aucun prix n'est décerné[1]. Au festival de Cannes 2008, cinq films de l'édition 1968 sont présentés en sélection Cannes Classics parmi lesquels Vingt-quatre heures de la vie d'une femme[1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Reuters, « Cannes : 1968 rattrape le Festival », Le Point,‎ 13 mai 2008 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]