Vinciane Despret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vinciane Despret est une philosophe des sciences belge, actuellement en poste à l'Université de Liège.

Aperçu biographique[modifier | modifier le code]

Vinciane Despret a obtenu le diplôme de Licence en Philosophie avant d'entreprendre des études de Psychologie. Elle découvre les éthologues au cours de ces études et se passionne pour leurs recherches. Elle s'orientera alors vers la philosophie des sciences. Inspirée dans sa démarche par Isabelle Stengers et Bruno Latour, elle se propose de suivre les scientifiques sur leurs terrains, dans leur pratique, et de comprendre comment ils rendent leurs objets d'études intéressants.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages personnels[modifier | modifier le code]

  • Naissance d'une théorie éthologique: la danse du cratérope écaillé, Paris, Les empêcheurs de penser en rond, 1996.
  • Ces émotions qui nous fabriquent: ethnopsychologie de l'authenticité, Paris, Les empêcheurs de penser en rond, 1999.
  • Quand le loup habitera avec l’agneau, Paris : Le Seuil/ Les Empêcheurs de penser en rond, 2002.
  • Hans, le cheval qui savait compter, Paris, Le Seuil/ Les Empêcheurs de penser en rond, 2004.
  • Bêtes et Hommes, Paris, Gallimard, 2007.
  • Penser comme un rat, Sciences en questions, Versailles, Quae, 2009.
  • Que diraient les animaux si... on leur posait les bonnes questions ?, Paris, La découverte/ Les Empêcheurs de penser en rond, 2012.

Ouvrages en collaboration[modifier | modifier le code]

  • avec Isabelle Stengers, Les faiseuses d'histoires. Que font les femmes à la pensée?, Paris, La Découverte (Les empêcheurs de penser en rond), 2011.
  • avec J. Porcher, Être Bête, Arles, Actes sud, 2007.
  • avec P. Picq, D. Lestel et D. Herzfeld, Les grands singes : L’humanité au fond des yeux, Paris, Odile Jacob, 2005, p. 75–119.
  • avec A. Chauvenet et J.-M. Lemaire, Clinique de la reconstruction. Une expérience avec les réfugiés en ex-Yougoslavie, Paris, L'Harmattan, 1996.