Vincenz Czerny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vincenz Czerny

Description de l'image  Vincenz Czerny.jpg.
Naissance 19 novembre 1842
Flag of the Habsburg Monarchy.svg Trutnov, Bohème, Empire d'Autriche
Décès 3 octobre 1916 (à 73 ans)
Flag of the German Empire.svg Heidelberg, Bade-Wurtemberg, Empire allemand
Nationalité Flag of Austria-Hungary (1869-1918).svg Autrichienne
Flag of the German Empire.svg Allemande
Profession Chirurgien
Vincenz Czerny faisant la démonstration d'une opération chirurgicale.

Vincenz Czerny (19 novembre 18423 octobre 1916) est un chirurgien austro-allemand qui contribua significativement aux développements de la chirurgie oncologique et gynécologique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Trutnov dans l'empire d'Autriche, Czerny a d'abord étudié à l'université Charles de Prague puis à l'université de Vienne où suivit les cours d'Ernst Wilhelm von Brücke (1819–1892). En 1866, il reçut son diplôme avec la mention très bien. Il resta ensuite à Vienne où il devint l'assistant de Johann Ritter von Oppolzer (1808–1871) et de Theodor Billroth (1829–1894). En 1871, il devint le directeur de la clinique de l'université de Fribourg-en-Brisgau.

En 1877, Czerny fut nommé professeur à l'université de Heidelberg en remplacement de Gustav Simon (1824–1876). En 1906, il fonda l'Institut für Experimentelle Krebsforschung (l'institut de recherche expérimental sur le cancer) qui est l'ancêtre de l'actuel centre de recherche allemand sur le cancer. Il ouvrit également un hôpital, le Samariterhaus (maison du samaritain) qui pouvait accueillir jusqu'à 47 patients atteints du cancer. Czerny développa justement des techniques pour soigner cette maladie, et il était aussi réputé pour ses soins apportés aux malades qui avaient un cancer inopérable. En 1887, Czerny réussit la première néphrectomie partielle pour un cancer du rein.

Czerny contribua également dans d'autres domaines de la chirurgie, comme avec une nouvelle opération révolutionnaire pour la hernie inguinale, ou une autre de pyelolithotomie pour les calculs rénaux, et en 1879, il réalisa la première hystérectomie via le vagin. Il était surnommé le "père de la chirurgie mammaire cosmétique" : en 1895, il publia la première description de la pose d'un implant mammaire qu'il avait effectué, en déplaçant un lipome bénin pour "éviter l'asymétrie" après avoir éliminé une tumeur du sein chez la patiente[1].

En 1901, Czerny devint le président de la Deutsche Gesellschaft für Chirurgie, puis en 1908 celui du congrès international de chirurgie. Son beau-père était le médecin allemand, Adolf Kussmaul (1822–1902). Il meurt à Heidelberg en Bade-Wurtemberg à l'âge de 73 ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Vincenz Czerny, « Plastischer Ersatz der Brusthus durch ein Lipoma », Zentralblatt fur Chirurgie, vol. 27,‎ 1895, p. 72

Source[modifier | modifier le code]