Vincent Stochove

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wenceslas Hollar - Vincent de Stochove (State 2).jpg

Vincent Stochove, seigneur de Sainte-Catherine, était un voyageur né le 15 février 1605 à Bruges et mort le 25 décembre 1679 à Bruges.

Biographie[modifier | modifier le code]

À Livourne en 1630, il part en voyage au Levant avec un ami.

Arrivé à Constantinople, il se fait admettre dans l'ambassade française en qualité de gentilhomme. Il obtient du sultan Amurat un passeport pour libre passage dans tout l'empire ottoman. Ils traversèrent les côtes de l'Asie mineure, les îles de la mer Égée, Rhodes, Chypre, Alep, la Perse (alors en pleine guerre), Tripoli, Thabor, Tiberiade, Jérusalem, la Terre sainte, le Caire, les pyramides, Suez, l'ascension du mont Sinaï et Saint-Jean-d'Acre, d'où il retourna en Italie, dans un galère du grand-duc de Toscane, qu'il visita.

À son retour, il est bourgmestre de Bruges de 1650 à 1652, de 1657 à 1660, puis de 1665 à 1667.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Wenceslas Hollar - Stochove's Voyages (State 2).jpg
  • Voyage du Levant. H.A. Velpius, 1662.
  • L'Othoman ou l'abrégé des vies des empereurs turcs, depuis Othoman I jusques à Mahomet IV à present regnant. J. Schipper, 1665.

Literatuur[modifier | modifier le code]

  • « Vincent Stochove », Biographie nationale de Belgique, T. XXIV, 43-46.
  • Baudouin VAN DE WALLE, Voyage en Egypte. Vincent Stochove, Gilles Fermanel, Robert Fauvel 1631, Coll. Voyageurs occidentaux en Égypte, t. XV. Institut Français d’Archéologie orientale du Caire, 1975
  • Antoon VIAENE, Vincent Stochoves “Voyage” op de boekenmarkt, in: Biekorf, 1977, blz 354-55
  • Andries VAN DEN ABEELE, Het geslacht Stochove. Komen en gaan van een adellijke familie in Brugge, in: Vlaamse Stam, 2002