Vincent Riou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Riou.
Vincent Riou Sailing pictogram.svg
Transat Jacques Vabre 2013 - Vincent Riou.JPG
Vincent Riou sur PRB 5 au départ de la Transat Jacques-Vabre 2013
Contexte général
Sport Voile
Période active depuis 1994
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Naissance 9 janvier 1972
Lieu de naissance Pont-l'Abbé
Surnom Vincent le terrible
* Dernière mise à jour : 31 janvier 2014

Vincent Riou, né à Pont-l'Abbé le 9 janvier 1972, est un navigateur français, notamment vainqueur du Vendée Globe en 2004-2005.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a un passé de régatier, mais aussi technique (préparateur de Michel Desjoyeaux pour le Vendée Globe 2000). Champion de France de match racing 1994, deux fois champion de France de First class 8 (1997 et 1998), il participe plusieurs fois à la solitaire du Figaro, dans laquelle il se classe quatrième en 2002.

Engagé dans le Vendée Globe 2004-2005, il remporte la course sur le voilier PRB qui était le bateau vainqueur de la précédente édition, barré par Michel Desjoyeaux. Arrivé le 2 février 2005 aux Sables-d'Olonne, il boucle le tour du monde en 87 jours, 10 heures, 47 minutes, améliorant de presque 6 jours le record de Michel Desjoyeaux, devant Jean Le Cam qui arrive seulement 7 heures plus tard après 41 000 kilomètres de course.

De retour de son Vendée Globe, il s’est lancé dans la construction d’un nouveau plan Farr mis à l’eau en juin 2006. Engagé dans la Route du Rhum, Vincent Riou doit abandonner suite à la rupture de son mat après deux jours de course. En 2007 il a participé à la Barcelona World Race accompagné par Sébastien Josse. Lors de la saison 2008 Vincent a remporté la Calais Round Britain Race et la Rolex Fastnet Race en double avec Sébastien Josse.

Il participe au Vendée Globe 2008-2009. Le 6 janvier 2009, au 57e jour de course, au large des côtes chiliennes, alors qu'il occupe la quatrième place de la course, il se déroute pour porter secours à Jean Le Cam qui a chaviré quelques heures plus tôt et le récupère à son bord[1],[2]. Lors de la manœuvre de sauvetage, il casse un outrigger et malgré une réparation de fortune démâte 24 heures plus tard, peu après le passage du cap Horn[3]. Il abandonne mais il finit officiellement classé troisième ex-aequo, son abandon étant la conséquence de son assistance à Jean Le Cam[4] et recevra la dotation associée à ce classement[5]. Il a reçu la légion d'honneur par Nicolas Sarkozy.

En novembre 2009, Vincent Riou participe à la Transat Jacques Vabre avec Arnaud Boissières. Ils la finissent en septième position sur Akena Vérandas qui n'est autre que l'ancien monocoque PRB avec lequel il a été classé troisième ex-aequo du Vendée Globe 2008-2009.

Le 11 mars 2010 Vincent Riou met à l'eau la cinquième version du monocoque IMOCA PRB. Ce dernier a été dessiné par le duo d'architectes VPLP-Verdier (Vincent Lauriot-Prévost et Guillaume Verdier)[6].

Il prend part au Vendée Globe 2012-2013. Le matin du 24 novembre 2012, alors qu'il était troisième, son bateau PRB heurte une tonne de port. Sa coque est déchirée sur 1,30 m à tribord et son tirant d'outrigger est gravement endommagé. Vincent Riou espère au début réparer la coque, mais capitule face au tirant en carbone. Il abandonne le lendemain[7]. Il confirme sa place de leader.

Il participe à la Transat Jacques-Vabre 2013 en compagnie de Jean Le Cam sur PRB 5[8].

En 2014, il prend le départ de la Route du Rhum mais est contraint à l'abandon au troisième jour, après que la structure de PRB a été endommagée par les conditions de mer depuis le départ[9].

Ses bateaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 2010
    • 2e sur PRB du Tour d'Espagne à la voile[12]
  • 2009
    • 3e ex-æquo sur PRB dans le Vendée Globe (reclassement suite à un démâtage consécutif à une opération d'assistance, après 59 jours de mer)[13].
  • 2007
    • Abandon sur la Barcelona World Race (en double avec Sébastien Josse)
    • Vainqueur de la Rolex Fastnet Race (en double avec Sébastien Josse)
    • Vainqueur de la Calais Round Britain Race (en équipage)
  • 2005
    • 11e sur le Tour de Bretagne à la Voile en Figaro avec Jérémie Beyou à bord de Deltadore.
    • Routeur de Banque Populaire (vainqueur) et de Roxy sur la Transat Jacques Vabre.
    • Marin de l'année de la Fédération Française de Voile.
  • 2004
    • Vainqueur du Vendée Globe en 87 jours 10 heures 47 minutes et 55 secondes sur le 60 pied PRB
  • 2003 (Skipper de PRB)
    • Vainqueur de la Calais Round Britain Race (équipage)
    • 2e de la Rolex Fastnet Race (équipage)
    • 4e de la Transat Jacques Vabre avec Jérémie Beyou
    • 2e du Défi Atlantique, transatlantique en solitaire Salvador de Bahia - La Rochelle.
    • Navigateur sur le trimaran Géant
    • 2e au Grand Prix de Lorient,
    • 4e du Challenge Mondial Assistance
    • 3e du Grand Prix de Fécamp
  • 1999
    • 1er de l'Obelix Trophée en Figaro
    • 10e et 1er Bizuth de la Solo Porquerolles
    • 6e de la Tri Ar Mor
    • Champion de France de Figaro en équipage
  • 1998
    • 15e de la Solitaire du Figaro
      Vendée Globe 2012-2013 Vincent Riou PRB 2.jpg
    • 2e du circuit européen de Bénéteau 25
    • 4e du Championnat de France de Figaro en équipage
    • Champion de France de First Class 8
  • 1997
    • 12e du Championnat de France de Figaro Solo
    • Champion de France First Class 8
  • 1996
    • 3e du Spi Ouest France
    • 1er du Tour du Finistère
    • 1er de la Solo du Télégramme
    • 1er de la mini Fastnet
    • Champion de France de First Class
  • 1995
    • 3e du National Figaro
  • 1994
    • 2e du Tour de France à la Voile dans la catégorie amateur
    • 1er du championnat de France de Match Racing

Références[modifier | modifier le code]

  1. S.A.E.M. Vendée, « Jean Le Cam à bord de PRB ! », sur http://www.vendeeglobe.org (consulté le 14 mars 2010)
  2. [vidéo] Vendée Globe - jour 59 - sauvetage de Jean Le Cam par Vincent Riou sur YouTube
  3. S.A.E.M. Vendée, « PRB a démâté, Vincent et Jean sont sains et saufs », sur http://www.vendeeglobe.org (consulté le 14 mars 2010)
  4. S.A.E.M. Vendée, « L’intégrale des décisions du jury », sur http://www.vendeeglobe.org (consulté le 14 mars 2010)
  5. Pierre-Yves Lautrou, « There's no business like show business », sur http://blogs.lexpress.fr/aularge/ (consulté le 14 mars 2010)
  6. Gilbert Dréan, « 60 pieds IMOCA Un cinquième «PRB» bien né », sur http://www.letelegramme.com (consulté le 12 mars 2010)
  7. « Vendée Globe : le Français Vincent Riou abandonne site=http://www.lemonde.fr »
  8. Fiche sur leite de la transat Jacques Vabre 2013
  9. « Vincent Riou (PRB) abandonne », sur routedurhum.com,‎ 4 novembre 2014 (consulté le 4 novembre 2014).
  10. http://www.transat-jacques-vabre.com/fr/vincent-riou-et-jean-le-cam-prb-remportent-la-transat-jacques-vabre-en-imoca
  11. (en) « Rolex Fastnet 2011 IMOCA 60 Finish », sur fastnet.rorc.org,‎ 19 août 2011 (consulté le 18 novembre 2011)
  12. « Tour d'Espagne. «Safran», première! », Le Télégramme.com,‎ 2 juillet 2010 (consulté le 20 juillet 2010)
  13. Info sur le classement suite au dématage, site du Vendée Globe.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]