Vincent Gragnic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vincent Gragnic
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France AJ Auxerre
Numéro 29
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance 23 juin 1983 (31 ans)
Lieu Quimperlé (France)
Taille 1,84 m (6 0)
Période pro. 2003-
Poste Milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1989-1997 Drapeau : France JA Arzano
1997-2003 Drapeau : France FC Lorient
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2003-2005 Drapeau : France FC Lorient 32 0(2)
2005-2006 Drapeau : France Entente SSG 33 0(2)
2006-2007 Drapeau : France FC Libourne 39 0(6)
2007-2008 Drapeau : France Olympique de Marseille 04 0(0)
2008 Drapeau : France ES Troyes AC 18 0(0)
2008-2011 Drapeau : France Stade de Reims 77 (15)
2011-2012 Drapeau : France CS Sedan Ardennes 21 0(1)
2012-2014 Drapeau : France Nîmes Olympique 67 (28)
2014- Drapeau : France AJ Auxerre 7 0(5)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 22 novembre 2014

Vincent Gragnic, né le 23 juin 1983 à Quimperlé (Finistère, France), est un footballeur français qui évolue au poste de milieu de terrain à l'AJ Auxerre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence le football à l'âge de 6 ans, au club de la Jeanne d'Arc d'Arzano avant de continuer sa formation au FC Lorient où il gravit les échelons jusqu'à la réserve lorientaise avant d'intégrer le groupe professionnel. Il joue son premier match le 15 août 2003 en rentrant en jeu en Ligue 2 contre l'AS Saint-Étienne. Il doit néanmoins attendre la fin de saison pour trouver du temps de jeu, il en profite pour signer son premier contrat professionnel d'un an en mai 2004. Il débute la saison 2004-05 en titulaire, avant de peu à peu perdre sa place. Son contrat n'est pas renouvelé et il se met à la recherche d'un nouveau club.

Il rebondit à l'Entente Sannois Saint-Gratien en Championnat de France de football National. Auteur d'une bonne saison, il ne reste qu'un an en troisième division et retrouve la Ligue 2 avec Libourne qui vient d'être promu. Si l'année du club, relégué en fin de saison, est difficile, Vincent réalise une bonne saison et est repéré par l'Olympique de Marseille qui l'achète pour 400 000 euros.

Après quelques matchs pour l'OM, il est prêté à l'ES Troyes AC pour obtenir du temps de jeu. Lors de l'intersaison, Marseille ne souhaite pas le conserver et il est vendu au Stade de Reims pour son prix d'achat initial. Il réalise une saison pleine dans la Marne mais est de nouvelle fois relégué avec son club. Malgré les sollicitations de clubs de première et deuxième divisions, il reste à Reims en National la saison suivante, l'indemnité demandée par le club marnais étant trop élevée par rapport aux offres[1] Placé en meneur de jeu, il participe grandement à la montée en Ligue 2, mais sa fin de saison est ternie par une grave blessure : contre le Paris FC, il se blesse aux ligaments du genou et une indisponibilité de six mois est diagnostiquée[2].

La saison suivante est plus difficile pour lui. Il tarde à revenir de sa blessure, ne faisant son retour qu'en novembre, et il joue globalement peu, ne disputant que 15 matchs sur l'ensemble de la saison. Malgré ce faible temps de jeu, il réussira néanmoins à délivrer six passes décisives en championnat.

La proposition de prolongation rémoise n'étant pas conforme à ses attentes[3], il décide de signer au CS Sedan Ardennes[4]. Pour son premier match avec le CSSA, il inscrit son premier but avec les Sangliers lors de la victoire face à AS Monaco en Coupe de la Ligue. Il inscrit un but en 21 matchs toutes compétitions confondues durant sa première saison avec le club sedanais.

Le 2 août 2012, Gragnic signe un contrat de deux ans en faveur du Nîmes Olympique[5]. Sous ses nouvelles couleurs, Gragnic se découvre des talents de buteur dans une position plus haute sur le terrain, derrière l'attaquant. Il contribue à l'excellente première année de son club fraîchement promu en inscrivant 17 buts en 33 matches. La saison suivante est plus délicate pour lui et son club qui validera son maintien tard dans la saison malgré ses 9 buts inscrits en 29 matches de championnat. Son contrat ne sera pas renouvelé à la fin de la saison.

Le 13 juin 2014, Vincent Gragnic s'engage gratuitement avec l'AJ Auxerre pour une durée de deux ans[6]. Pour son premier match de championnat à l'Abbé Deschamps face au Havre, il contribue à la victoire de son équipe en doublant la mise sur pénalty (victoire 2-0). Une semaine plus tard face à Clermont, il inscrit son second but sous ses nouvelles couleurs d'un magnifique plat du pied. Quelques minutes plus tard, il est contraint de sortir suite à une douleur à la cuisse, ce qui lui vaudra de rater plus de 2 mois de compétition. Le 7 novembre 2014, il inscrit un doublé face au Tours FC et contribue ainsi à la victoire de son équipe 3-2.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Saison Club Pays Championnat Coupes nationales Coupes d’Europe
2003-2004 FC Lorient Drapeau : France Ligue 2 5 matchs / 1 but - -
2004-2005 FC Lorient Drapeau : France Ligue 2 27 matchs / 1 but - -
2005-2006 Entente SSG Drapeau : France National 31 matchs / 2 buts 2 matchs -
2006-2007 FC Libourne-Saint-Seurin Drapeau : France Ligue 2 31 matchs / 6 buts 8 matchs -
2007-2008 Olympique de Marseille Drapeau : France Ligue 1 3 matchs - 1 match (C1)
ES Troyes AC Drapeau : France Ligue 2 17 matchs 1 match -
2008-2009 Stade de Reims Drapeau : France Ligue 2 29 matchs / 4 buts 3 matchs / 1 but -
2009-2010 Stade de Reims Drapeau : France National 25 matchs / 7 buts 2 matchs -
2010-2011 Stade de Reims Drapeau : France Ligue 2 15 matchs / 3 buts 3 matchs -
2011-2012 CS Sedan Ardennes Drapeau : France Ligue 2 17 matchs 4 matchs / 1 but -
2012-2013 Nîmes Olympique Drapeau : France Ligue 2 30 matchs / 17 buts 4 matchs / 2 buts -
2013-2014 Nîmes Olympique Drapeau : France Ligue 2 29 matchs / 9 buts 1 match -
2014-2054 AJ Auxerre Drapeau : France Ligue 2 6 matchs / 5 buts 1 match -

Dernière mise à jour le 22 novembre 2014

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]