Vincent Euvrard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Euvrard.
Vincent Euvrard
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Belgique KS Kermt-Hasselt
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance 12 mars 1982 (32 ans)
Lieu Furnes (Belgique)
Taille 1,84 m (6 0)
Poste Défenseur
Entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1988-1995 Drapeau : Belgique KVV Oostduinkerke
1995-2001 Drapeau : Belgique Cercle Bruges KSV
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2001-2002 Drapeau : Belgique Cercle Bruges KSV 040 (3)
2002-2004 Drapeau : Belgique KRC Genk 003 (0)
2003-2004 Drapeau : Belgique Heusden-Zolder 027 (1)
2004-2005 Drapeau : Pays-Bas FC Den Bosch 010 (0)
2005-2009 Drapeau : Belgique KVSK United 092 (1)
2008-2009 Drapeau : Belgique K Saint-Trond VV 036 (2)
2009-2013 Drapeau : Belgique K Saint-Trond VV 126 (5)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2014-... Drapeau : Belgique KS Kermt-Hasselt
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Vincent Euvrard, né à Furnes le 12 mars 1982 est un joueur de football belge reconverti comme entraîneur. Il a évolué comme défenseur durant toute sa carrière, toujours en Belgique à l'exception d'une saison aux Pays-Bas. Libéré par Saint-Trond en janvier 2013, il est tout prêt de s'engager au FC Eindhoven mais le transfert échoue. Le 5 mars 2013, il est contrait de prendre sa retraite sportive pour raisons médicales. Depuis mai 2014, il entraîne le KS Kermt-Hasselt, en troisième division belge.

Carrière[modifier | modifier le code]

Formation et débuts professionnels[modifier | modifier le code]

Vincent Euvrard débute le football à six ans au KVV Oostduinkerke. En 1995, âgé de treize ans, il est repéré par le Cercle de Bruges, où il termine sa formation. Il est intégré au noyau de l'équipe première, qui évolue en Division 2, durant la saison 2000-2001. Il s'impose rapidement comme titulaire, soit au poste de défenseur central, soit en tant que milieu défensif, et dispute toutes les rencontres du championnat la saison suivante. Ses bonnes prestations sont remarquées par les meilleurs clubs de l'élite nationale, dont le Sporting Anderlecht et le KRC Genk. Ce dernier club parvient à le transférer et il y signe un contrat de quatre saisons[1] à partir de juillet 2002.

Découverte difficile de la première division[modifier | modifier le code]

Vincent Euvrard doit attendre le 23 novembre pour jouer ses premières minutes avec les champions de Belgique en titre. Il ne parvient pas à s'imposer dans l'équipe et ne monte au jeu qu'à trois occasions sur l'ensemble du championnat. En fin de saison, il fait partie des onze joueurs prêtés pour un au club satellite d'Heusden-Zolder, tout juste promu en première division[2]. Il devient un joueur de base dans l'axe de la défense mais ne parvient pas à éviter la relégation du club en fin de saison. L'entraîneur de Genk, René Vandereycken, ne croyant pas en lui, il est à nouveau prêté pour un an, cette fois au FC Den Bosch[3], en première division néerlandaise. Il n'y obtient que peu de temps de jeu, ne jouant que dix rencontres en championnat. Durant l'été 2005, il est autorisé par le KRC Genk à partir gratuitement. Il rejoint alors les rangs du KVSK United[4], un ambitieux club de deuxième division.

Retour en Division 2 et second passage parmi l'élite[modifier | modifier le code]

Dans son nouveau club, Vincent Euvrard est rapidement considéré comme un joueur important et dispute toutes les rencontres jusqu'au début du mois de mars, quand il se fracture le tibia[5], une blessure qui l'écarte plusieurs mois des terrains. Il ne revient dans l'équipe qu'au début de la saison suivante et retrouve rapidement sa place de titulaire. En juin 2008, arrivé en fin de contrat, il s'engage avec le Saint-Trond VV[6], une autre équipe de l'anti-chambre de l'élite, avec laquelle il signe un contrat portant sur trois saisons. Au terme de sa première saison avec les trudonnaires, il remporte le titre de champion de Division 2 et retrouve ainsi la première division cinq ans après l'avoir quittée avec Heusden. Titulaire inamovible dans l'axe de la défense, il participe activement à la belle saison du club qui termine quatrième du championnat, échouant en barrage pour l'Europa League face au KRC Genk. La saison terminée, il prolonge son contrat avec Saint-Trond jusqu'en 2015[7]. Il conserve sa place dans le onze de base les deux saisons suivantes mais il se blesse à nouveau sérieusement à la fin de la saison 2011-2012, qui voit Saint-Trond chuter en deuxième division. Après la relégation, handicapé par les suites de sa blessure, il ne joue que quatre parties de match durant le premier tour du championnat. Durant la trève hivernale, il est autorisé à quitter gratuitement le club, en proie à des problèmes financiers[8]. Le 31 janvier 2013, le FC Eindhoven annonce l'engagement du défenseur[9] mais deux jours plus tard, le transfert est annulé[10] pour raisons médicales. Le 5 mars 2013, souffrant toujours de sa blessure, il est contrait de prendre sa retraite sportive[11].

Reconversion comme entraîneur[modifier | modifier le code]

Après avoir rangé ses crampons, Vincent Euvrard décide de passer ses diplômes d'entraîneur et quatorze mois après sa retraite sportive, il est nommé entraîneur principal du KS Kermt-Hasselt[10], un club de Division 3 dirigé par l'ancien international belge Stijn Stijnen.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Vincent Euvrard au 2 juillet 2013[12]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Total
Division M B M B M B
2000-2001 Drapeau de la Belgique Cercle Bruges KSV Division 2 5 1 0 0 5 1
2001-2002 Drapeau de la Belgique Cercle Bruges KSV Division 2 34 2 1 0 35 2
Sous-total 39 3 1 0 40 3
2002-2003 Drapeau de la Belgique KRC Genk Division 1 3 0 0 0 3 0
Sous-total 3 0 0 0 3 0
2003-2004 Drapeau de la Belgique Heusden-Zolder Division 1 24 1 3 0 27 1
Sous-total 24 1 3 0 27 1
2004-2005 Drapeau des Pays-Bas FC Den Bosch Eredivisie 10 0 0 0 10 0
Sous-total 10 0 0 0 10 0
2005-2006 Drapeau de la Belgique KVSK United Division 2 24 0 3 0 27 0
2006-2007 Drapeau de la Belgique KVSK United Division 2 26 0 2 0 28 0
2007-2008 Drapeau de la Belgique KVSK United Division 2 34 1 3 0 37 1
Sous-total 84 1 8 0 92 1
2008-2009 Drapeau de la Belgique K Saint-Trond VV Division 2 34 2 2 0 36 2
2009-2010 Drapeau de la Belgique K Saint-Trond VV Division 1 43 3 3 0 46 3
2010-2011 Drapeau de la Belgique K Saint-Trond VV Division 1 36 1 1 0 37 1
2011-2012 Drapeau de la Belgique K Saint-Trond VV Division 1 34 1 2 0 36 1
2012-2013 Drapeau de la Belgique K Saint-Trond VV Division 2 4 0 3 0 7 0
Sous-total 151 7 11 0 162 7
Total sur la carrière 311 12 23 0 334 12

Références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) « Euvrard naar Genk en niet naar RSCA », sur http://www.anderlecht-online.be,‎ 27 février 2002 (consulté le 21 novembre 2014)
  2. « Heusden-Zolder loue une équipe à Genk », sur http://www.sport.be/,‎ 13 juin 2003 (consulté le 21 novembre 2014)
  3. « Euvrard de Genk à Den Bosch », sur http://www.dhnet.be/,‎ 25 août 2004 (consulté le 21 novembre 2014)
  4. (nl) « Vincent Euvrard naar KVSK United », sur http://www.voetbalplus.nl,‎ 8 juillet 2005 (consulté le 21 novembre 2014)
  5. (nl) « Oud Den Bosch-speler breekt scheenbeen », sur http://www.elfvoetbal.nl,‎ 5 mars 2006 (consulté le 21 novembre 2014)
  6. (nl) « Vincent Euvrard in extremis naar STVV », sur http://www.voetbalbelgie.be,‎ 10 juin 2008 (consulté le 21 novembre 2014)
  7. « Euvrard pour du long terme à Saint-Trond », sur http://www.walfoot.be,‎ 22 mai 2010 (consulté le 21 novembre 2014)
  8. « Saint-Trond doit se séparer de 4 joueurs suite à des problèmes financiers », sur http://www.walfoot.be,‎ 28 décembre 2012 (consulté le 21 novembre 2014)
  9. « Le FC Eindhoven transfère "Belge" », sur http://www.walfoot.be,‎ 31 janvier 2013 (consulté le 21 novembre 2014)
  10. a et b (nl) « Transfer Euvrard naar FC Eindhoven op het nippertje afgesprongen », sur http://www.voetbalnieuws.be,‎ 2 février 2013 (consulté le 21 novembre 2014)
  11. « Euvrard range ses crampons », sur http://sport.be.msn.com,‎ 5 mars 2013 (consulté le 5 mars 2013)
  12. Statistiques de Vincent Euvrard sur BSDB