Vincent Chepkok

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kiprop.
Vincent Chepkok Portail athlétisme
Informations
Disciplines 5 000 m, 10 000 m, cross-country
Nationalité Drapeau : Kenya Kényan
Naissance 5 juillet 1988 (26 ans)
Lieu District de Keiyo
Taille 1,74 m
Entraîneur Patrick Sang

Vincent Kiprop Chepkok (né le 5 juillet 1988 dans le District de Keiyo) est un athlète kényan, spécialiste des courses de fond.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Kapkitony, dans le District de Keiyo[1], Vincent Chepkok fait ses débuts sur scène internationale en 2007 à l'occasion des Championnats du monde de cross-country de Mombasa. Il se classe deuxième de la course individuelle junior derrière son compatriote Asbel Kiprop, et remporte par ailleurs le titre par équipes.

En 2009, il se qualifie pour les Championnats du monde d'athlétisme de Berlin grâce notamment à sa performance de 13 min 01 s 35 réalisée le 14 juin lors du 5 000 mètres du Meeting de Berlin. L'année suivante, il remporte le British Grand Prix de Gateshead comptant pour la Ligue de diamant 2010, et porte son record personnel du 5 000 m à 12 min 51 s 45 à l'occasion du Meeting de Doha.

Troisième des Championnats du Kenya de cross-country en début de saison 2011, il occupe la même place lors des Championnats du monde de cross de Punta Umbría, en Espagne, où il s'incline face à l’Éthiopien Imane Merga et l'autre Kényan Paul Tanui. il remporte par ailleurs le titre mondial par équipes, en compagnie de Paul Tanui, Mathew Kisorio et Geoffrey Mutai[2]. Lors de la Ligue de diamant 2011, Vincent Chepkok se classe troisième du Golden Gala de Rome, premier du meeting Athletissima de Lausanne et troisième du Mémorial Van Damme de Bruxelles. Il termine deuxième du classement général final de l'épreuve du 5 000 m, derrière Imane Merga[3].

Début 2012, Vincent Chepkok porte son record personnel du 10 km sur route à 28 min 11 s. Il se classe cinquième en individuel et premier par équipes des Championnats d'Afrique de cross-country, au Cap, en Afrique du Sud. En mai 2012, il remporte le 5 000 m du Meeting de Rabat en établissant la meilleure performance provisoire de l'année en 12 min 59 s 28[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
3 000 m 7 min 30 s 15 Doha 6 mai 2011
5 000 m 12 min 51 s 45 Doha 14 mai 2010
10 000 m 28 min 23 s 46 Barakaldo 24 juin 2006

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)James Wokabi et Mutwiri Mutuota, « Focus on athlete - Vincent Chepkok », sur iaaf.org,‎ 4 mars 2011 (consulté le 28 mai 2012)
  2. (en)Phil Minshull, « Merga gets a rare taste of victory - Men’s senior race report – Punta Umbrìa 2011 », sur iaaf.org,‎ 20 mars 2011 (consulté le 28 mai 2012)
  3. (en)« 5 000 m de la Ligue de diamant 2011 », sur iaaf.org (consulté le 28 mai 2012)
  4. (en)Mohammed Benchrif, « Chepkok’s 5000m world lead the highlight in Rabat – IAAF World Challenge », sur iaaf.org,‎ 27 mai 2012 (consulté le 28 mai 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]