Vinayak Damodar Savarkar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vinayak Damodar Savarkar (appelé Vir ou Veer Savarkar, né le 28 mai 1883 à Bhagur, un village près de Nashik et mort le 26 février 1966 à Nagpur, Maharashtra) est une personnalité politique indienne. Il a développé une idéologie nationaliste qu'il a appelé l'Hindutva.

Il a étudié en Inde et en Angleterre et a soutenu l'idée d'une révolution par les armes pour obtenir l'indépendance de l'Inde. Il a publié The Indian War of Independence, un texte à propos du soulèvement indien de 1857. Ce texte est interdit par l'Angleterre, alors la puissance coloniale dominant l'Inde. En 1910, il est arrêté à cause de ses relations avec le groupe révolutionnaire India House. Il est condamné à 50 années de prison et enfermé dans la prison des îles Andaman.

En prison il développe sa théorie du nationalisme hindou : l'Hindutva. En 1921 il est remis en liberté à la condition de cesser toute activité révolutionnaire. Il continue néanmoins à défendre l'idée d'une Inde dominée par les Hindous, il voyage et tient des conférences à ce sujet. En 1923, il écrit son essai Essentials of Hindutva. Il a été président du Hindu Mahasabha et une critique véhémente du congrès national indien, en particulier à cause de son acceptation de la partition des Indes. Des critiques à son encontre ont considéré que sa conduite est à l'origine de plusieurs attentats ayant eu lieu sur Mohandas Karamchand Gandhi. Il fut arrêté à cause de cela, mais libéré peu après en raison de l'absence de preuves. Il passe les dernières années de sa vie à travailler sur son concept de l'Hindutva.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Études sur Savarkar[modifier | modifier le code]

  • Siegfried O. Wolf: Vinayak Damodar Savarkar’s „strategic agnosticism“. A compilation of his socio-political philosophy and worldview. (= Heidelberg Papers in South Asian and Comparative Politics; Working Paper No. 51). Universität Heidelberg, 2002 (Volltext)