Ville de Bordeaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bordeaux (homonymie).
Ville de Bordeaux
Image illustrative de l'article Ville de Bordeaux
Le Ville de Bordeaux et la barge Breuil à Pauillac.

Type Roulier
Histoire
Lancement 2004
Statut En service
Caractéristiques techniques
Longueur 154 m
Maître-bau 24 m
Tirant d'eau 5 à 6 m
Port en lourd 5 200 tpl
Capacité 150 camions, ou 500 voitures ; 6 720 m2 de garage, 1 800 m de long
Propulsion 2 moteurs Diesel quatre-temps
Puissance 16,8 MW
Vitesse 21 nœuds
Autres caractéristiques
Chantier naval Chantier naval de Jinling, Chine
Affréteur Fret / CETAM
Pavillon France - Port d'attache : Bordeaux
IMO 9270842

Le Ville de Bordeaux est un navire roulier spécialement conçu pour transporter les éléments de l'Airbus A380.

Il a été conçu par Deltamarin, construit à Nankin en Chine en 2004 au chantier naval de Jinling et est affrêté par Fret (filiale de Louis Dreyfus Armateurs, France) et CETAM, filiale de l'armateur norvégien Leif Höegh.

Le navire comprend un grand garage principal faisant 120 m de long, 21 m de large et 11,5 m de haut. Il est ventilé et déshumidifié. Le chargement se fait à partir d'une rampe double à l'arrière, protégée par une inhabituelle porte articulée au niveau du pont supérieur

Il emporte sur un seul voyage les tronçons avant et arrière de l'Airbus, provenant de Hambourg, les deux ailes construites à Broughton (Pays de Galles) et chargées au port de Mostyn, le carénage central construit à Cadix et le caisson central de voilure à partir de Nantes. S'il ne transporte pas les pièces de l'A380, le Ville de Bordeaux peut être utilisé pour embarquer 150 camions ou 500 voitures sur trois niveaux ; dans ce cas, il dispose de 6 720 m2 d'espace de stockage, soit 1 800 mètres de longueur totale.

Quand les pièces d'un Airbus sont chargées, leurs faible poids (600 tonnes) est compensé par le remplissage de ballasts

Une fois arrivé à Pauillac en Gironde, il transfère son chargement sur la barge Breuil, ou son sister-ship le Brion, qui l'emmène à Langon.

Afin d'assurer la stabilité et la sécurité de la cargaison, le navire est équipé de systèmes anti-roulis, et de deux accéléromètres permettant de prévenir quand la vitesse ou le cap doit être modifié.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Revue Met Mar no 205, décembre 2004, « Un avion dans un bateau ».
  • Mensuel The Naval Architect, juin 2004, « Airbus hybrid ro-ro ship delivered ».

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :