Villas de Nice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les villas de Nice sont des édifices de villégiature d'hivernants qui présentent une ou des références stylistiques architecturales depuis son annexion en 1860.

L'architecture édilitaire locale (gare, lycée, préfecture, églises, poste…) s’inspire principalement des œuvres de styles français. À part quelques courants minoritaires (gothique et orientale) et sans lendemain, la majorité des bâtiments privés puise ses modèles dans le riche patrimoine de la Renaissance italienne et cela jusqu'en 1939[1]. Après la Seconde Guerre mondiale, l'italomanie est remplacée sur la Côte d'Azur par le style néo-provençal.

Les villas par ordre alphabétique d'appellation[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Michel Steve, Italianisme en architecture, la Riviera de 1840 à 1940, Édition Grandi, 2000, p.6 (ISBN 2951610815)