Tamminiemi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Villa de Tamminiemi)
Aller à : navigation, rechercher
Musée Urho Kekkonen
La résidence de Tamminiemi
La résidence de Tamminiemi
Informations géographiques
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Ville Helsinki
Adresse Nervanderinkatu 13
Coordonnées 60° 11′ 22″ N 24° 52′ 59″ E / 60.189444, 24.88305660° 11′ 22″ Nord 24° 52′ 59″ Est / 60.189444, 24.883056  
Informations visiteurs
Nb. de visiteurs/an 32 715 (2012)[1].
Site web www.nba.fi/fi/ukk_museo

Géolocalisation sur la carte : Finlande

(Voir situation sur carte : Finlande)
Musée Urho Kekkonen

Tamminiemi (en suédois : Villa Ekudden) est située dans le quartier de Meilahti à Helsinki. Elle fut la résidence officielle du Président de Finlande de 1940 à 1981. Elle abrite actuellement le musée Urho Kekkonen.

Architecture[modifier | modifier le code]

Le sauna de Tamminiemi

La résidence conçue par les architectes Sigurd Frosterus et Gustaf Strengell dans le style Art nouveau est construite en 1904 en bord de mer pour l'homme d'affaire Jörgen Nissen. Sa surface habitable est de 450 mètres carrés. Le sauna de Tamminiemi est connu car le Président Kekkonen y accueillait ses invités.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après plusieurs changements de propriétaire, elle est acquise en 1924 par l'éditeur et conseiller commercial Amos Anderson qui en fait cadeau au gouvernement finlandais en 1940. Le responsable de la défense antiaérienne d'Helsinki Väinö Karikoski décide d'y construire un abri anti-aérien en fin 1944[2].

Les présidents Risto Ryti et Carl Gustaf Emil Mannerheim résident à Tamminiemi. Le Président Juho Kusti Paasikivi préférera le Palais Présidentiel comme résidence officielle et laissa le lieu à disposition d'un membre de la famille de sa femme Alli Paasikivi[3].

La villa Tamminiemi est surtout associée au Président Kekkonen qui en fait sa résidence principale pendant près de 30 ans. La mère du Président Emilia Kekkonen vécut ses dernières années à Tamminiemi[4]. Les noms de Tamminiemi et de Kekkonen furent souvent associés. Le livre de Kekkonen paru en 1980 qui est considéré comme étant son testament politique est intitulé Tamminiemi. L'année suivante paraît un livre qui fit sensation Les Diviseurs du nid de Tamminiemi. L'ouvrage écrit par un groupe de journalistes politiques sous le pseudonyme Le club du samedi critique ouvertement la politique de pouvoir de Kekkonen.

Quand Urho Kekkonen quitte ses fonctions présidentielles en 1981, on lui donne le droit de rester à Tamminiemi qui perd son statut de résidence officielle. Après le décès de Kekkonen en 1986, Tamminiemi est transformé en musée.

Le musée Urho Kekkonen[modifier | modifier le code]

Le piano de la famille Kekkonen.

Le musée Urho Kekkonen (en finnois : Urho Kekkosen museo) est installé dans la villa de Tamminiemi. Le musée présente des objets ayant appartenu à Kekkonen et des objets relatifs à l'histoire de l'indépendance de la Finlande. Le musée a été inauguré le 4 décembre 1987 en présence de Mauno Koivisto qui était le Président de la république de Finlande. La visite du musée est guidée.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fi) « Museoviraston museoissa ja linnoissa oli kohtuullisesti kävijöitä vuonna 2012 », Museovirasto,‎ 7 janvier 2013 (consulté le 28 mai 2014)
  2. (fi) Olavi Jouslehto − Jaakko Okker: Tamminiemestä Mäntyniemeen, p. 7., WSOY, 2000, Porvoo, ISBN 9510243558
  3. (fi) Jouslehto − Okker 2000, p. 7
  4. (fi) Jouslehto − Okker 2000, p. 8

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]